Un observatoire âgé de 1.500 ans découvert en Iran

0
64
Grâce aux recherches minutieuses d’historiens iraniens, l’humanité a reçu un nouveau cadeau de la part de l’Antiquité : une province au sud de l’Iran cachait un observatoire qui datait du IIIe ou IVe siècle de notre ère.

Au cours des fouilles du tumulus de Paregan se trouvant dans la province de Khormozgan au sud de l’Iran, des historiens locaux ont découvert les traces d’un observatoire qui, apparemment, appartenait à l’époque de la dynastie des Sassanides (224-651 de notre ère). Le dirigeant du groupe archéologique Ali Asadi l’a déclaré aux journalistes de l’agence d’information Tasnim.

Selon Asadi, le tumulus a attiré l’attention des historiens pour la première fois en 2005, alors qu’ils effectuaient une analyse archéologique de cette région. Ainsi, la première étape des fouilles a débuté en 2011.

« Selon le placement de la céramique, du point de vue chronologique, cet objet appartient à l’époque de la dynastie des Sassanides », a fait remarquer Asadi. « Les scientifiques poursuivent le travail sur la datation des artefacts découverts ».

Dans le même temps, des structures cycliques spécifiques ont été découvertes sur le tumulus. « On peut conclure que cette construction servait de laboratoire astronomique », a-t-il déclaré.

Afin de préciser les données, le groupe de chercheurs a entrepris la seconde étape des fouilles. Les archéologues ont même déjà obtenu une licence de l’organisation de défense du patrimoine culturel, du tourisme et des œuvres ethnoculturelles de l’Iran et ont commencé à travailler.

Source : Tasnimnews , Sputnik

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here