Découverte du plus ancien globe montrant le Nouveau Monde

0

Daté du début des années 1500, le globe a probablement été fabriqué à Florence, en Italie, avec les moitiés inférieures de deux œufs d’autruche.

Il est gravé alors des nouveaux et vagues détails sur les Amériques, recueillis par les explorateurs européens comme Christophe Colomb et Amerigo Vespucci.

Il est également décoré avec des monstres, des vagues entrelacées et même un naufragé, selon le Washington Map Society, qui a publié une étude de l’objet dans son journal The Portolan.

« Lorsque j’ai entendu parler de ce globe, j’étais d’abord sceptique quant à sa date, son origine, sa géographie et sa provenance, et j’ai vérifié par moi-même, » explique S. Missinne, un chercheur indépendant belge, « après tout, personne n’en avait entendu parlé, et les découvertes de ce type sont extrêmement rares. Je me suis penché dessus, et au fil de mes recherches, il devenait évident que nous avions une grande trouvaille.« 

Le propriétaire anonyme du globe, qui l’a acheté en 2012 à London Map Fair, a permis à Missinne de l’étudier.

Le chercheur a utilisé la datation au carbone, des tests de tomographie informatique, une évaluation de l’encre, ainsi qu’une analyse géographique, cartographique et historique.

Il a pu déterminer que le globe de la taille d’un pamplemousse a été fait autour de 1504 et a probablement été utilisé pour mouler le célèbre globe de Lenox en cuivre. Jusqu’à présent, on pensait qu’il était le plus ancien globe montrant les Amériques, et il date de 1510.

« C’est une découverte majeure, et nous sommes heureux d’être à l’origine de cette annonce, » dit Tom Sander, rédacteur en chef de The Portolan, « nous avons lancé un vaste processus d’examen par les pairs pour passer au crible cet artéfact, qui a déjà fait l’objet de plus d’un an de recherche scientifique et documentaire. »

Parmi les 71 noms sur le globe en oeuf d’autruche, seulement sept se trouvent dans l’hémisphère occidental.


L’Amérique du Nord, n’est représentée que par un groupe d’îles éparses et sans étiquette.


Le globe comprend une seule phrase: «HIC SVNT DRACONES» ou «Voici les Dragons ».

 
Les trois seuls noms figurant dans l’Amérique du Sud sont Mundus Novus («Nouveau Monde»), Terra de Brazil et Terra Sanctae Crucis (« Terre de la Sainte Croixs »).


Bien que le fabricant du globe soit inconnu, Missinne soupçonne un lien avec l’atelier de Léonard de Vinci. Le chercheur a remarqué des similitudes entre un navire sur le globe et l’œuvre d’un artiste bien connu de Leonardo.

Les plus petits

Voici le globe de poche, d’un diamètre d’environ 7cm, il a été crée en 1793 par Scotsman John Miller :

Encore plus petit, ce globe de moins de 2cm de diamètre a été crée en 1714 :

Autre globe de poche de 4cm de diamètre, créé en 1831. Les lignes en pointillés représentent les expéditions du capitaine Cook et d’autres exploreurs :

Autre mini globe de poche, daté de 1731 :

Le plus chinois 

C’est le plus vieux globe terrestre connu a avoir été créé en Chine , il est daté de 1623 : 

Le plus complet

Dessiné sur du papier, il est daté de 1700 :

Le plus céleste

Ce globe représentant l’univers a été crée au début des années 1600 par Willem Braeu :

Le plus ludique

Le globe puzzle à assembler est daté de 1866. A cette époque ce genre d’objet commençait à être populaire auprès des enfants :

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here