Iran, une coupe vieille de 5.000 ans recélait de la plus ancienne animation du monde

0
119

Dans la province de Sistan-o-Balouchestan, dans l’est de l’Iran, une équipe d’archéologues a mis au jour une coupe vieille de 5.000 ans couverte d’une série d’images d’une chèvre qui saute, ce qui en fait la pièce d’art animée la plus ancienne jamais découverte à ce jour.

Sur le territoire du site archéologique de Shahr-e sukhte, situé près de la ville de Zâbol dans la province du Sistan-o-Balouchestan, une coupe d’argile a été découverte avec des images d’une chèvre effectuant un bond. Cette pièce a été reconnue comme étant « l’animation » la plus ancienne du monde. L’âge de la relique, aujourd’hui exposée au Musée national d’Iran, est estimée à 5 000 ans, informe l’agence de nouvelles IRNA.

« Sur ces cinq images on ne voit pas qu’une chèvre qui va dans la direction d’un arbre. Elles montrent aussi comment elle saute pour attraper une feuille sur l’arbre », a expliqué Seyed Mansur Seyed Sajjadi, un archéologue avec 40 ans d’expérience qui dirige les fouilles. »

C’est la première fois que les archéologues font face à une telle découverte. Sur toutes les pièces similaires qui avaient été découverts précédemment, il y avait des images répétitives, mais sans « mouvement ».

La coupe est exposée au Musée national d’Iran, en compagnie d’un crâne avec des traces de trépanation découvert à Shahr-e sukhte.

Beaucoup d’artefacts mis au jour dans la région de Shahr-e sukhte méritent l’attention. Parmi les objets notables, un panier en osier résistant aux mauvaises conditions météorologiques, des miroirs, des figurines, de la poterie et des pièces de tissu vieux de 5 000 ans.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here