En images: 27 superbes photos de l’espace prises par le télescope Hubble en 27 ans d’existence

0

Il continue de nous faire rêver. Lancé le 24 avril 1990 par la navette Discovery, le télescope spatial Hubble fournit toujours, 27 ans plus tard, d’époustouflants clichés.

Il est « à la fois un miracle de la science et une source d’émerveillement », a commenté, en 2015, Charles Bolden, administrateur de la Nasa et ancien astronaute : « Il met en lumière les recoins les plus obscurs du cosmos et transmet de somptueuses images qui rappellent la place minuscule et pourtant si précieuse de notre planète dans l’univers. »


Pour marquer le 27e anniversaire du lancement de ce télescope, qui orbite à 570 kilomètres de la Terre, franceinfo a sélectionné 27 photos majestueuses de galaxies, d’étoiles ou de nébuleuses immortalisées par Hubble.

1|27

Environ 10 000 galaxies de couleurs et de formes variées sont visibles sur cette photo publiée en juin 2014. C’est un assemblage de 841 photos prises, entre 2003 et 2012, au sud de la constellation du Fourneau. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

2|27

La galaxie Messier 63, plus connue sous l’acronyme M63, est également surnommée la galaxie du Tournesol en raison de l’agencement de ses spirales. Découverte en 1779 par le Français Pierre Méchain, cette galaxie se trouve à 26 millions années-lumière de la Terre. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

3|27

Les galaxies en forme de spirale sont nombreuses dans l’univers. Mais chacune est unique. Aux yeux des astronomes, NGC 6814 évoque un flocon de neige. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

4|27

La galaxie Messier 104 (ou M104) est surnommée galaxie du sombrero à cause de sa forme qui rappelle inévitablement le célèbre chapeau mexicain. Elle se trouve à 29 millions années-lumière de la Terre, dans la constellation de la Vierge. Cette galaxie a la particularité d’être à la fois en spirale et elliptique. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

5|27

Pas besoin de regarder aussi loin pour s’émerveiller. Cette photo montre le cœur de notre galaxie, la Voie lactée, qui est particulièrement dense. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

6|27

Cet amas stellaire, appelé Westerlund 2, se trouve dans la constellation de la Carène, dans la Voie lactée. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

7|27

Hubble n’a pas observé que des galaxies isolées ou au milieu de milliers d’autres. Le télescope a parfois pris en photo des galaxies voisines, comme NGC 4302 (gauche) et NGC 4298, situées à 60 millions d’années-lumières de la Terre. Ce cliché est un assemblage de quatre images prises entre le 2 et 22 janvier 2017. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

8|27

Parfois, les galaxies s’effleurent et interagissent. Cette paire, appelée Arp 273, se trouve à environ 300 millions années-lumières de nous, dans la constellation d’Andromède. La plus grande des deux s’appelle UGC 1810. Sa compagne : UGC 1813. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

9|27

Hubble a également immortalisé des astres en fin de vie. Ici, une étoile sur le déclin a relâché un gigantesque nuage de gaz. Ce dégagement stagne autour du reste du corps céleste, qui n’est plus qu’une étoile de type naine blanche : c’est le petit point blanc au centre. On donne à un tel ensemble le nom de « nébuleuse planétaire ». HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

10|27

L’explosion d’une étoile est appelée supernova. Voici le détail de la nébuleuse Veil, le reste d’une supernova survenue il y a 8 000 ans. C’est une immense étendue de gaz, large de 110 années-lumière. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

11|27

Ces explosions sont extrêmement violentes. Sur cette photo de la nébuleuse NGC 6302, on peut voir du gaz expulsé à environ 20 000°C à une vitesse de 950 000 km/h. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

12|27

La nébuleuse de L’Œuf pourri, aussi appelée nébuleuse de la Calebasse, illustre également la mort d’une étoile. Ici, le gaz en jaune file à la vitesse d’un million de kilomètres par heure. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

13|27

La nébuleuse du Crabe est un vestige emblématique d’une supernova. Elle se trouve dans la constellation du Taureau, à plus de 6 000 années-lumière. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

14|27

Cette photo de Cassiopée A montre aussi les restes d’une supernova. Celle-ci est survenue dans la Voie lactée. On y voit la complexe structure des lambeaux d’étoiles. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

15|27

Lorsque les étoiles meurent, elles laissent derrière elles d’immenses nuages de gaz et de poussières stellaires. C’est là que se forment de nouveaux astres. Cet ensemble, appelé Montagne mystique, est situé dans la nébuleuse de la Carène. Elle se trouve à 7 500 années-lumière de la Terre. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

16|27

Voici une autre photo de la même région prise avec une autre lumière. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

17|27

Cette célèbre photo prise par Hubble date de 1995. Elle montre un phénomène similaire dans une région située dans la nébuleuse de l’Aigle. Le cliché a été surnommé Piliers de la Création. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

18|27

Cette photo montre une région agitée du Grand Nuage de Magellan. Cette pouponnière d’étoiles se trouve dans la banlieue de la Voie lactée. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

19|27

Dans le Nuage de Magellan, on trouve aussi cet amas stellaire appelé R136. On y trouve de très jeunes nuages étoiles, seulement âgées de quelques millions d’années. Certaines d’entre elles sont 100 fois plus grosses que notre soleil. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

20|27

Des étoiles sont également en formation dans cette région appelée S106, qui se trouve dans la constellation du Cygne, à 2 000 années-lumière de la Terre. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

21|27

Même spectacle fascinant dans l’amas Pismis 24-1. Il se trouve à environ 7 500 années-lumières, de la Terre, dans la constellation du Scorpion. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

22|27

La nébuleuse de la Bulle, appelée NGC 7635, se trouve à plus de 8 000 années-lumière de notre planète. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

23|27

La galaxie UGC 10214, surnommée la galaxie du Têtard, a une queue longue de 280 000 années-lumière. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

24|27

La nébuleuse de la Carène, où l’on trouve la fameuse Montagne mystique, intéresse énormément les chercheurs. C’est aussi une région qui donne de magnifiques clichés. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

25|27

Non, ce n’est pas une illustration du « Seigneur des Anneaux », la saga de Tolkien. Cette célèbre photo montre la nébuleuse planétaire MyCn18, située à 8 000 années-lumière de la Terre. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

26|27

La nébuleuse du Papillon (M2-9) a la particularité de compter deux étoiles. Chacune d’elle a la taille de notre soleil. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

27|27

Les astronomes ont cru voir un smiley dans l’amas de galaxies SDSS J1038+4849. Les amas de galaxies sont les structures les plus massives de l’univers. HUBBLE SPACE TELESCOPE / NASA / ESA

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here