Des bijoux vieux de 2.000 ans saisis en Crimée lors d’une vente illégale

0

Les services spéciaux russes ont empêché la vente d’un collier et de boucles d’oreilles vieux d’environ 2.000 ans.

Le tribunal de la ville de Sébastopol a ordonné de confisquer des bijoux datant du Ier siècle après JC, qui avaient été saisis chez un individu qui essayait de les vendre pour la coquette somme de 20 000 dollars (18 000 EUR).

Selon les informations judicaires, il s’agit d’un collier orné de pierres et de deux boucles d’oreilles avec des suspensions en forme d’amphore. Bien que le vendeur ait affirmé que les bijoux étaient d’origine contemporaine, les experts ont établi que les objets en question avaient été fabriqués il y a près de 2 000 ans.

Les bijoux, pesant de plus de 110 grammes, auraient été découverts lors de fouilles dans le district de Belogorsk en Crimée, indiquent les enquêteurs. Les précieux objets ont été saisis dans le cadre d’une inspection réalisée par des employés du Service fédéral de sécurité (FSB).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here