Quelques fruits exotiques rares et surprenants

0

Cette sélection de fruits, d’origine plus ou moins lointaine, vous étonnera probablement.

À travers ces découvertes et ces couleurs, c’est l’incroyable diversité de la nature devant laquelle il faut s’émerveiller. Restons convaincus que la Nature ne fournis pas que des pommes, des bananes et des oranges et soyons fiers de constater la richesse d’une biodiversité qu’il faut préserver. 

Chérimole (ou fruit crème glacée).

Son goût est semblable à celui de la pomme cannelle, du cœur de bœuf et du corossol, provenant tous d’arbres du genre Annona qui pousse en Amérique du Sud. 

Durian.

Le Durian est un arbre tropical à feuillage persistant qui produit des fruits comestibles. Ce fruit, lui aussi appelé durian, est récolté dans le sud-est de l’Asie mais également en Amérique du Sud. Il se présente comme une grosse baie ovoïde (parfois plus de 40 cm de longueur), pesant jusqu’à 5 kg, avec une carapace de grosses épines, et poussant en haut de grands arbres. Il est connu pour son goût particulier et sa forte odeur à tel point qu’il est interdit dans les lieux publics et dans les transports en commun par de nombreux pays d’Asie du Sud-Est.

la pomme de jacque (du jacquier).

Le jacquier, ou jaquier, Artocarpus heterophyllus est un arbre de la famille des Moraceae, originaire d’Inde et du Bangladesh (ou il est surnommé le « fruit du pauvre »), cultivé et introduit dans la plupart des régions tropicales, en particulier pour ses fruits comestibles. C’est une espèce proche de l’arbre à pain, Artocarpus altilis, avec lequel il ne doit pas être confondu. Il est cultivé majoritairement en Asie du Sud-Est, au Brésil et Haïti.

Le jabuticaba.

Le Jaboticaba ou Guapuru est une espèce de petits arbres à fruits natif de la région du Minas Gerais, dans le sud-est du Brésil. Le fruit est noir-pourpre, mesure 3-4 cm de diamètre, et contient de un à quatre grosses graines. Il possède une pulpe blanche et sucrée ou rose et gélatineuse.

Le fruit miracle ou fruit miraculeux (Synsepalum dulcificum)

C’est une espèce d’arbres de la famille des Sapotaceae originaire d’Afrique de l’Ouest. Son fruit, le « fruit miracle », a pour effet de supprimer les sensations de l’acidité et de l’amertume pendant 30 à 60 minutes.

La banane rouge

Semblable à la banane jaune, mais elle est plus petite (environ 12 cm). La pelure est rouge ou mauve et la chair est de couleur crème ou rose clair. La banane rouge a un goût plus sucré que la jaune. Elle peut être consommée crue ou cuite. 

Kiwano ou melon à corne.

Le cucumis metulifer est une espèce de plante tropicale originaire d’Afrique et d’Arabie (Yémen). Son fruit comestible

Le Tamarillo (Solanum betaceum)

Originaire de la cordillère des Andes, en Amérique du Sud. On le connaît pour son fruit rouge ou rose-orangé de la forme et légèrement plus gros qu’un œuf de poule, pour lequel on le cultive.


Les mains de bouddha.

La main de Bouddha est un agrume aromatique. Ce fruit pousse sur un buisson ou un petit arbre, qui possède des longues branches parsemées d’épines. Le fruit est divisé en sections ressemblant à des doigts. Il a une peau épaisse et sa chair (s’il y en a) est faiblement acide et non-juteuse, sans pépins. Il est très aromatique et est principalement utilisé par les Chinois et les Japonais pour parfumer les chambres et les affaires personnelles, comme les vêtements. 

Salak ou fruit du serpent.

Le salak est un petit palmier très épineux, parfois rampant mesurant jusqu’à 6 m de haut. Son fruit comestible est le « salak » ou « fruit serpent » (salak signifie serpent en javanais et en soundanais) ; c’est une grande drupe ovale ou fusiforme de 5 à 8 cm de long, recouverte de dures écailles brunes rappelant la peau d’un serpent. Sa chair est blanche avec un noyau de la taille d’une noisette. Il pousse à Java et à Sumatra mais son origine reste inconnue. On le cultive principalement en Thaïlande, Malaisie et Indonésie. 

Sapote noir (ou caca poule).

Originaire du Mexique et d’Amérique Centrale, la sapote noire est un fruit ovale de couleur brune et au goût chocolaté, surnommé « caca poule » en raison de sa couleur. Elle se mange principalement cuite, ou alors crue, à condition d’être mûre et blette, comme pour le kaki.

Concombre à confire

Le goût des fruits rappelle celui du concombre avec une pointe d’amertume due à l’épiderme. Ils peuvent se consommer crus (salade de crudités) mais sont le plus souvent mis à confire dans du vinaigre et sont alors utilisés comme condiment à la manière des cornichons, en accompagnement par exemple de la charcuterie. Ils sont très prisés en Russie. 

L’abriba est un des fruits appartenant à la famille des anones.

On l’appelle aussi corossol sauvage ou encore biriba. Ce fruit pousse sur un arbre originaire du Brésil qui devient très rare, le rollinier. L’abriba a la forme d’une pomme de pain  jaune ou verte claire avec des pointes tout autour. Sa chair est blanche avec des pépins non comestibles. Le goût est similaire à celui de la pomme cannelle.

On le sert en jus, desserts…

Le sapotillier est un arbre du Mexique de taille moyenne qui peut atteindre 35 m de haut et dont le tronc ne dépasse pas 80 cm de diamètre.

Ses feuilles persistantes disposées en spirale sont légèrement dentées, elliptiques et mesurent 20 cm environ. Son fruit comestible globuleux de 5 à 8 cm de diamètre est la sapotille. Au goût intensément sucré, il est de forme variable (ronde à ovale) selon les variétés. Il contient de 3 à 12 graines marron et dures avec un côté blanc entrouvert se terminant par un petit crochet.

Les Mayas tiraient déjà profit du sapotillier. Ils fabriquaient, à partir du latex recueilli, des balles à jouer. 

L’arbre à pain (Artocarpus altilis)

Originaire d’Océanie, domestiqué dans cette région pour son fruit comestible et aujourd’hui largement répandu sous les tropiques. C’est une espèce proche du jacquier, Artocarpus heterophyllus. 

Microcitrus australasica, communément appelé « citron caviar »,

est un buisson épineux de la famille des Rutaceae qu’on trouve en plaine, dans les sous-bois des forêts humides de l’est de l’Australie.

Il n’est pas certain que le fruit ait été consommé par les aborigènes mais il l’a été par les premiers colons européens ; d’abord commercialisé comme fruit local, on en utilise comme garniture ou ajout à de nombreuses recettes, ou pour faire des confitures ou des pickles.

Cupuassou

C’est un arbre proche du cacaoyer. Il est originaire du sud et du sud-est de l’Amazonie brésilienne, en particulier des régions du Pará et du Maranhao. Largement cultivé dans le nord du Brésil, les principales régions de productions sont le Pará, suivies de l’État d’Amazonas, du Rondônia et de l’Acre. Cette plante est également appréciée en Guyane où elle a été introduite par la communauté brésilienne. 

Lougane ou oeil du dragon.

Le longane , ou longani, est le fruit du longanier, petit arbre tropical et subtropical, à feuilles persistantes, d’environ vingt mètres de hauteur, originaire du Sud-Est de la Chine où il pousse naturellement. Son nom vient du chinois et du vietnamien lung ngaan, qui signifient œil de dragon.

Akebia ou Akébie à cinq feuilles.

Originaire des forêts tempérées d’Asie orientale, ce fruit violet pourpre et pruineux au goût insipide murit entre septembre et octobre.

Pandanus tectorius ou fruit de l’Hala.

Fruit du « Pandanus Utilis », cette curiosité naturelle, grande d’environ 20 cm de diamètre, est une source de nourriture majeure en Micronésie. S’il peut être mangé cuit, il est beaucoup plus souvent « mâchouillé » ou plus simplement encore consommé sous forme de jus.

Source

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here