Récupérée 2 ans plus tard: Une GoPro attachée à un ballon sonde nous offre une vision époustouflante de l’Espace

0
192
En juin 2013, cinq amis ont décidé de quitter l’Arizona et de prendre un peu l’Air avec un grand A quand ils ont attaché leur GoPro à un ballon météorologique. C’était la dernière fois qu’ils ont entendu parler de leur GoPro jusqu’à récemment. Elle a été récupérée et elle nous a offert des clichés de la Terre plus qu’étonnants !

LES ÉLÈVES ONT OBTENU L’APPROBATION DE LA FAA POUR LANCER LE BALLON PRÈS DE LA VILLE DE TUBA

Les étudiants et bénéfacteurs des collèges Bryan Chan, Ashish Goel, Ved Chirayath, Paul Tarantino et Tyler Reid ont décidé de construire un engin et ils ont calculé la trajectoire de celui-ci, puis l’ont enregistré avec la FAA afin de ne pas interférer avec des longs courriers et autres aéronefs qui pourraient entrer en collision avec ce dernier. Le ballon transportait une GoPro Hero3, une caméra Sony et un smartphone Samsung Galaxy Note II. Ils ont finalement décidé de lancer le ballon dans le désert à quelques kilomètres de Tuba City.

Le groupe voulait suivre la progression de leur ballon via un GPS qui était connecté au smartphone; Cependant, ils ont perdu contact avec l’emplacement une fois que l’appareil et le ballon sont sortis de la portée de l’antenne du téléphone cellulaire. Cela leur a permis d’élaborer des théories quant aux pistes à suivre pendant de nombreux mois et se sont demander s’ils retrouveraient le ballon.

UN RANDONNEUR A RETROUVE LA GOPRO 2 ANS PLUS TARD

Le groupe a attendu et a attendu et a renoncé à l’idée de retrouver la sonde. Cependant, deux ans plus tard, ils ont pu pleinement apprécier les résultats de leur projet quand un randonneur les a contactés. Le randonneur sortait de l’Arizona avec d’autres randonneurs, à environ 70 kilomètres de là où le ballon avait été lancé.

L’équipe a par la suite récupéré l’appareil avec des photos du Grand Canyon depuis la stratosphère. Ils ont traité les données tirées de l’appareil qui avait été attaché au ballon et ont découvert qu’il avait atteint 30 kilomètres d’altitude et avait effectué un temps de vol d’1 heure et 38 minutes au total.

Les images qu’ils ont réussi à tirer de la caméra étaient bien plus que ce qu’ils espéraient obtenir et ils ont réussi à récupérer toutes les photographies et ont fait une vidéo de 4 minutes qui offre un aperçu de leur incroyable épopée.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here