Des scientifiques hollandais ont analysé une météorite vieille de 4,5 milliards d’années, soit le même âge que notre planète, découverte en janvier dernier aux Pays-Bas.

De précieux indices sur la façon dont notre système solaire s’est créé

La roche spatiale a transpercé à grande vitesse le toit d’un abri de la petite ville de Broek in Waterland, au nord d’Amsterdam. Malgré les recherches des habitants, aucun autre fragment n’a été retrouvé. Quant au morceau analysé, de la taille d’un poing et pesant environ 500 grammes, il pourrait renfermer de précieux indices sur la façon dont notre système solaire s’est créé.

Les chercheurs ont réalisé des tests approfondis sur la roche avant de dévoiler sa découverte ce lundi. « Nous voulions être sûrs à 100 % de la provenance de la météorite », se justifie Leo Kriegsman, géologue au centre de la biodiversité Naturalis de Leiden, dans une vidéo diffusée sur Youtube pour l’occasion.

La météorite provenait probablement de la zone entre Mars et Jupiter

« Les météorites sont très spéciales car nous n’avons pas de roches de cet âge-là sur la terre », explique encore Leo Kriegsman. « Cela nous donne des informations sur ce qui s’est passé au tout début, lorsque la Terre a été formée », détaille l’expert. Le géologue estime ainsi que la météorite provenait probablement de la zone entre Mars et Jupiter, où se trouve l’une des deux grandes ceintures d’astéroïdes de notre système solaire, avec « beaucoup de roches et de petites planètes » qui tombent parfois hors de leur orbite.

Les scientifiques estiment que les pluies de météores atteignent le nord de l’Europe tous les quatre ans. Mais ces « cailloux extraterrestres » restent très difficiles à trouver. Au cours des 200 dernières années, seules six météorites ont ainsi été retrouvées aux Pays-Bas.

Source

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here