Un inconnu, âgé d’une quarantaine d’années, a essayé de poignarder un tableau d’Adolf Hitler, exposé pour la première fois dans un musée italien à côté des œuvres de Francisco Goya et de Francis Bacon.

Un tableau d’Adolf Hitler, exposé à présent au Museo della Follia à Salo (Italie), a été endommagé par un inconnu ayant crié «Salaud», qui a essayé de le déchirer à l’aide d’un tournevis, relate mercredi le journal le Luxemburger Wort.

Cependant, le service de sécurité l’en a empêché, sans pour autant parvenir à le maîtriser, si bien que l’«assaillant» a pu s’échapper.

Concernant l’œuvre d’art, dont la valeur artistique suscite les critiques de certains experts, elle n’a subi que de petites éraflures et son propriétaire, un collectionneur allemand, s’est abstenu de déposer plainte contre l’individu.

Dans ce tableau sans nom (35×40), Adolf Hitler dépeint un homme assis à table et une femme en robe sombre, adossé contre un mur, sur fond de couloir débouchant sur une arcade. Le tout est de couleur grise et cuivrée.

«Je suis artiste et pas homme politique. Dès que la question polonaise sera résolue, je voudrais finir ma vie en tant qu’artiste», peut-on lire dans le texte descriptif de l’exposition, citant les propos d’Adolf Hitler à l’ambassadeur britannique de l’époque, Nevile Henderson.

C’est la première fois qu’un tableau d’Hitler est exposé publiquement; en l’occurrence, dans le cadre d’une exposition sur l’art et la folie. 

Source

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here