En Angleterre, la lettre d’un naufragé du Titanic et les clés d’un garçon de cabine ont été vendues aux enchères pour une somme exorbitante.

Une lettre d’un naufragé du Titanic adressée à sa mère a été vendue aux enchères samedi pour la somme record d’environ 141.000 euros (126.000 livres sterling). Cette lettre de trois pages a été rédigée par un commerçant la veille du naufrage du Titanic, survenu le 14 avril 1912 suite à sa collision avec un iceberg, faisant au moins 1.500 morts.

La lettre, dans laquelle il s’enthousiasme du luxe et des dimensions du bâtiment, a été découverte dans le carnet de notes que l’homme avait sur lui au moment de la tragédie.

Dans la foulée de l’évènement, le commissaire-priseur Andrew Aldridge a pris la parole dans la ville anglaise de Devizes, et a mis en avant la somme record que la maison de vente aux enchères Henry Aldridge & Son avait pu toucher pour une telle lettre. Il est à noter qu’après les funérailles de la victime il y 105 ans, la lettre avait été remise à sa famille à New York.

En outre, le trousseau de clés rouillées d’un garçon de cabine — qui avait survécu par miracle — a trouvé son nouveau propriétaire pour la somme de 76.000 livres sterling, de même que deux photos du Titanic pour la somme de 24.000 livres sterling.

Source

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here