Nous avons ici une collection d’images qui ont été élues meilleures photos scientifiques de 2017. Elles sont absolument magnifiques. 

La Royal Society, est la plus ancienne communauté scientifique du Royaume-Uni et l’une des plus anciennes d’Europe; elle nous a sélectionné les 15 images suivantes parmi plus de 1100 candidatures comme les meilleures images scientifiques de 2017.

En attente du déjeuner

Deux baleines entrent dans une petite baie de l’île Marion, dans l’océan Indien. Elles prennent par surprise un petit groupe de manchots royaux qui se trouvaient dans l’eau. Cette photographie de Nico de Bruyn a obtenu la meilleure place dans la catégorie Écologie et Sciences de l’environnement.

Prendre une pause bien méritée

Antonia Doncila a pris cette photo en traversant le détroit de Fram, qui relie l’océan Arctique et la mer du Groenland. Au cours du voyage, nous avons vu des ours polaires nager dans un océan sans glace pour se reposer sur leurs corps lourds , explique-t-elle. Cette photo, gagnante dans la catégorie Comportement, montre un ours qui trouve une portion de glace et prend une pause bien méritée.

La Lune, pôle Sud, Antarctique

Non, ce n’est pas Nibiru. Dans cette image prise au pôle Sud, les cristaux de glace suspendus dans l’atmosphère créent un étrange phénomène optique: une colonne de lumière sous la Lune. Son auteur, Daniel Michalik, a remporté le prix dans la catégorie Astronomie.

Le Feu intérieur

Éruption du volcan Kilauea dans le Parc National des Volcans, Hawaii. Cette photographie de Sabrina Koehler a reçu une mention honorable dans la catégorie Sciences de la Terre et climatologie.

Embryon de Tardigrade

Les tardigrades, communément appelés ourson d’eau, sont de petits animaux invertébrés capables de survivre dans des conditions environnementales extrêmes.

Cette image prise par Vladimir Gross au microscope montre un embryon de 50 heures de l’espèce Hypsibius dujardini, cette image était finaliste dans la catégorie Micro-Image.

L’ araignée Austrochilus

Les araignées austrochiles construisent des toiles d’araignée aux tons bleutés dans les forêts chiliennes. Sur cette photo de Bernardo Segura, qui a reçu une mention honorable dans la catégorie Micro-image, un spécimen tisse une toile dans laquel un acarien est piégé.

Les gouttes de Jupiter

Cette photographie d’Hervé Elettro montre une famille de gouttelettes d’huile d’olive accrochées ensemble. Cette photographie a été la gagnante dans la catégorie Micro-Image.

Une paire d’amour

Cette photo montre un couple de Sterne arctique dans l’archipel du Svalbard, situé dans l’océan Arctique. La photo de David Costantini était finaliste dans la catégorie Comportement.

L’étrave d’abord

Le navire de recherche russe Akademik Tryoshnikov s’approche du glacier Mertz en Antarctique de l’Est. La photographie de Giuseppe Suaria, finaliste dans la catégorie Sciences de la Terre et Climatologie, a été prise juste avant d’envoyer un véhicule sous-marin télécommandé sous la glace pour étudier la fonte de la couche glaciaire.

Le scorpion volant

Un Rollier indien qui joue avec son butin. La photographie de Susmita Datta, a reçu une mention honorable dans la catégorie Comportement, l’image a été prise dans le Parc National de Tadoba en Inde.

Atteindre les étoiles

Cette image, qui montre le ciel au-dessus de l’Observatoire Paranal de l’Observatoire Européen du Sud (Chili), a reçu une mention honorable dans la catégorie Astronomie. Son auteur, Petr Horálek, soutient que « le paysage rocheux et stérile en contrebas évoque un monde étranger, complétant l’affichage cosmique ci-dessus. »

Les 2 grenouilles

La grenouille arboricole phylloméduse nodestina vit dans le désert semi-aride brésilien et pour se protéger du dessèchement, elle reste cachée au moins huit mois par an. Cette photo de Carlos Jared, dans laquelle on voit un couple de grenouilles, a reçu une mention honorable dans la catégorie Écologie et sciences de l’environnement.

La fourmi invincible

Les plantes carnivores tirent leurs nutriments des insectes qu’elles capturent et digèrent.

L’espèce dans cette image, le Nepenthes bicalcarata, sécrète un nectar sucré et possède des structures en colimaçon très glissantes pour la plupart des insectes.

Cependant, il y a une fourmi spécifique, appelée Camponotus schmitzii, qui passe à travers les crochets sans aucune difficulté pour voler du nectar, comme le montre cette photographie de Thomas Endlein. L’image était finaliste dans la catégorie Écologie et sciences de l’environnement.

Une vue étrangère

Cette photographie, finaliste dans la catégorie Astronomie, montre la grande éclipse américaine de 2017 qui traversa le nord de la Géorgie. Son auteur est Wei-Feng Xue.

Un paysage gelé et insolite

Cette image a été prise par hasard en 1995 lors d’un vol au-dessus de la péninsule Antarctique méridionale, et a récemment été analysée par le BAS (British Antarctic Research).

L’image montre des fissures inhabituelles lorsqu’une couche de glace est étirée dans deux directions. Avec elle, le photographe Peter Convey a été couronné vainqueur général du concours, en plus d’obtenir le premier prix dans la catégorie Sciences de la Terre et climatologie.

En savoir plus: Royal Society

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here