Des scientifiques de l’Université de Liverpool ont découvert un type particulier de tourbillons de turbulence, ressemblant à des anneaux de fumée et capables de transporter des animaux marins sur de grandes distances.

Après avoir analysé des informations satellites ainsi que des données sur la température de l’eau dans la mer de Tasman, près des côtes de l’Australie et de l’Atlantique Sud, des spécialistes de l’Université de Liverpool ont découvert un nouveau type de tourbillons de turbulence, relate un article publiée dans la revue scientifique Geophysical Research Letters.

Rappelant des anneaux de fumée, ces tourbillons de turbulence effectuent une rotation en sens inverse avec une vitesse dépassant 10 fois celle qui pouvait être auparavant observée chez les tourbillons de types différents.

De plus, ces tourbillons sont capables de transporter des animaux marins sur de grandes distances, soulignent les chercheurs.

Source

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here