Des scientifiques australiens et néo-zélandais ont découvert de nouvelles espèces de bactéries, qui étaient considérées auparavant comme incapables d’exister sur Terre.

Deux nouvelles espèces de microorganismes, WPS-2 et AD3, ont été découvertes dans l’Antarctique, relate le journal Daily Mail, se référant à la revue Nature.

 

Le WPS-2 et l’AD3 n’existent que dans deux déserts situés à l’est de l’Antarctique, expliquent les scientifiques australiens et néo-zélandais chargés de la recherche.

«Nous supposons que l’hydrogène, le dioxyde de carbone et le monoxyde de carbone contenus dans l’atmosphère sont des sources d’énergie de carbone fiables pour les organismes et qu’ils pourraient constituer une base alternative de fonctionnement par rapport aux écosystèmes dont l’existence dépend de sources d’énergies solaires ou géologiques», soulignent-ils.

À en croire certains chercheurs en la matière, la nouvelle découverte constituerait une preuve de plus de l’existence de la vie organique au-delà de notre planète.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here