La plus vieille mélodie musicale connue date de 1400 av. J.C., et a été découverte en 1950 en Ougarit, une ancienne cité du Levant située près de Lattaquié, dans l’actuelle Syrie.

Le morceau, écrit en cunéiforme, a été décrypté par le docteur Richard Dumbrill auteur du livre L’Archéomusicologie de l’Ancien Proche-Orient.

L’œuvre fait partie d’un ensemble de tablettes contenant 36 chansons. Elle a été appelée « l’Hymne à Nikkal ». Si plusieurs compositeurs sont connus pour différents morceaux de cet ensemble, cette chanson demeure une œuvre anonyme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here