Le crapaud est un redoutable prédateur pour les coléoptères. Il les avale en une bouchée. Sauf lorsqu’il tombe sur un coléoptère bombardier. Sans se défendre, cet insecte se laisse avaler. Mais il dégage une substance toxique qui provoque des explosions dans l’estomac de son assaillant. Lequel ne peut se retenir de vomir et ainsi recracher le coléoptère bombardier qui retrouve ainsi sa liberté. Intrigués, des scientifiques japonais s’intéressent de près à la capacité de défense très efficace de ce bombardier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here