Une équipe archéologique de l’Université du Koweït a découvert de rares manuscrits écrits en arabe au Mont Athos en Grèce.

La mission archéologique, qui comprenait le professeur d’histoire Dr Abdulhadi Al Ajmi et le Dr Mohammad al Marzouqi, a visité des monastères et bibliothèques dans le nord de la Grèce.

Ils ont trouvé ces documents sur le mont historique, qui représente environ 1800 ans d’histoire chrétienne.

Le Dr Al Ajmi rapporte que la découverte faite au Mont Athos, site sacré ancien classé Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1988, est cruciale pour comprendre l’histoire des arabes et musulmans dans la région: « Obtenir l’approbation des autorités grecques pour étudier le site n’a pas été une tâche facile, mais nous avons réussi à le faire et la récompense a été au-delà de ce que l’on espérait ».

Il précise que les manuscrits, qui datent de l’âge d’or islamique, couvrent divers sujets relatifs à des événements quotidiens, des observations scientifiques, des affaires religieuses et autres.

Il affirme que ces nouvelles découvertes deviendront un point de référence important pour ceux qui s’intéressent à ce que les arabes et les musulmans ont apporté à la Grèce dans les temps anciens.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here