Après avoir soufflé sur Jupiter pendant des siècles, la Grande Tache rouge qui plane au-dessus de la planète pourrait s’être résorbée d’ici vingt ans. C’est ce qu’a estimé un planétologue américain, qui rappelle que la taille cet anticyclone est en diminution constante depuis le XIXe siècle.

La Grande Tache rouge qui flotte au-dessus de Jupiter, devenue un signe distinctif de l’immense planète serait amenée à disparaître. La taille cet anticyclone grand comme 1,3 fois la Terre est déjà en train de diminuer. La tempête accompagnée depuis des centaines d’années de vents pouvant atteindre la vitesse 700 km/h pourrait ne plus être visible dans dix ou vingt ans.

Traduction : La Grande Tache rouge de Jupiter n’ a peut-être plus que 10 à 20 ans avant de mourir.

Une taille en constante diminution

Le phénomène monumental devrait ainsi devenir « une sorte de grand cercle rouge », affirme le planétologue américain Glenn Orton dans Business Insider. Le spécialiste rappelle que la Grande Tache rouge avait déjà été observée au XVIIe siècle. Deux siècles plus tard, son étendue était l’équivalent de quatre fois celle de notre planète.

En 1979, la sonde Voyager 2 avait estimé sa taille à un peu plus de deux fois celle de la Terre. En juillet 2017, Juno avait transmis à la Nasa des mesures encore revues à la baisse.

Un phénomène impossible sur Terre

L’anticyclone massif serait donc en train de se résorber mais présente la particularité d’avoir été actif pendant des centaines d’années. Une situation qui serait impossible sur notre planète, où le plus long phénomène similaire de l’histoire, l’ouragan John, avait duré 31 jours en 1994.

Mais sur Jupiter, la forte pression atmosphérique et la vitesse de rotation de la planète sur elle-même changent la donne. Même si, comme le résume Glenn Orton, « rien ne dure pour toujours ».

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here