J’ai fait une paire de sandales en canne de loya. Marcher pieds nus dans la brousse ne cause généralement pas de problèmes pour mes pieds. Mais en transportant répétitivement des charges de divers matériaux la plante des pieds devient fissurée. J’ai donc fait des chaussures de base dans le but de marcher sur des surfaces rugueuses.

J’ai coupé une partie de la canne et j’ai mesuré une longueur 6 fois la longueur du pied (environ 1,5 m), je l’ai pliée en boucles et tissé d’autre canne entre les boucles pour former la semelle, ajoutant plus de canne au besoin. Ensuite, j’ai fait de la corde en fibre d’écorce et enfilé à travers la sandale. La paire a pris environ 1 heure à faire (plus en raison de la mise en place de la caméra).

Les sandales protègent bien du sol, ce qui empêche les pieds de se fissurer. Je n’aime pas personnellement porter des chaussures dans la forêt, pieds nus on a une meilleure adhérence, en particulier sur les pentes. Mais pour les travaux lourds ou lorsque mes pieds sont blessés, je vais les porter. Ces sandales sont si rapide à faire que j’ai déjà 2 paires. Le matériau utilisé pour les fabriquer (canne de loya) est partout ici, mais à peu près n’importe quelle corde peut faire l’affaire. Corde de fibres d’écorce, herbe, vigne, racines flexibles, etc. peuvent tous faire d’autres matériaux utilisables.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here