Mike Hughes, l’américain qui souhaitait prouver que la Terre est plate grâce à sa fusée artisanale s’est finalement élancé dans les airs… et à défaut d’avoir prouvé sa théorie, il s’en tire avec une blessure au dos.

Il devait au départ décoller en novembre 2017, mais le grand jour a été retardé à cause de problèmes mécaniques, et parce que les autorités n’avaient pas donné leur aval. Ce samedi 24 mars, dans le désert de Mojave, en Californie, Mike Hugues, dit « Mad Mike » (Mike le fou), a décollé à bord de la fusée artisanale qu’il a construite. Il a réussi à atteindre la faible altitude de 1.875 pieds, soit 571 mètres, mais est sorti vivant de l’aventure, rapportée par plusieurs médias anglo-saxons.

« J’ai réussi »

Le sexagénaire autodidacte, interrogé par Associated Press, s’est dit « soulagé », même s’il a été blessé au moment de l’atterrissage et a dû repartir sur une civière, comme le montre une vidéo de son exploit postée sur YouTube.

« Je suis fatigué d’entendre des gens dire que je suis un dégonflé et que je n’ai même pas construit de fusée, j’en ai marre, maintenant j’ai réussi, je l’ai fait », a-t-il ajouté. 

Décollage à 26 Min 30

La Terre « plate comme un Frisbee »

Le sexagénaire est persuadé que la Terre est plate, et il avait dans un premier temps expliqué que le lancement de sa fusée devait lui permettre de le prouver.

« Est-ce que je crois que la Terre est plate comme un Frisbee? Je le crois, oui. Est-ce que j’en suis sûr? Non. C’est pour ça que je veux aller dans l’espace », a-t-il déclaré, comme le rapporte Associated Press. 

Il souhaite maintenant construire une nouvelle fusée, qu’il prévoit de transporter dans l’atmosphère grâce à un ballon rempli de gaz. Il veut aussi se présenter au poste de gouverneur. « Ce n’est pas une blague. Je veux le faire », explique-t-il.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here