Des millions de personnes modernes croient au pouvoir du mauvais œil, comme nos ancêtres y ont cru autrefois. Cette croyance n’ a rien à voir avec les gens qui ont peur du contact visuel, mais plutôt avec le pouvoir nocif qui vient d’émotions comme l’envie ou la cupidité.

Partout dans le monde, il est possible de tomber sur des symboles anciens qui sont considérés comme une protection contre la malédiction du mauvais œil. Certains de ces symboles sont très anciens, mais leur signification et leur but n’ont jamais été effacés de l’histoire. Dans l’antiquité, on croyait que la couleur bleue était une protection puissante contre le Mauvais Oeil, une puissance magique vieille d’au moins 5 000 ans.

Une tablette d’argile sumérienne vieille de 3 000 ans – La référence la plus ancienne du mauvais œil

La malédiction du mauvais œil est une ancienne croyance superstitieuse et presque universelle selon laquelle certains peuples possèdent le pouvoir surnaturel de provoquer des catastrophes, des maladies, des calamités et même la mort.

Ils ont la capacité de le faire avec un simple regard ou un regard qui donne une émotion désagréable. Le mauvais œil est largement craint dans de nombreuses régions du monde.

Symbole Nazar

En anglais on parle d’une expression du type « si les regards pouvaient tuer » et on peut en plaisanter, mais les anciens prenaient cette notion très au sérieux. L’histoire du mauvais oeil remonte à la Mésopotamie antique, à la Grèce , de Rome jusqu’ à la Bible, à l’Europe médiévale et aux temps modernes.

Une des plus anciennes références du mauvais œil vient de Mésopotamie. Il y a environ 3 000 ans, les Sumériens ont écrit sur une tablette cunéiforme qu’il existe des remèdes contre le mauvais œil. L’ancien texte concerne une cure sumérienne dit :

 « Sept vases d’eau avec des pierres à broyer et un mélange d’huile à étaler sur son visage . »

Le symbole de Hamsa protège contre les dégâts causés par le mauvais œil

Pour obtenir une protection plus permanente contre le mauvais œil, les anciennes civilisations  ont commencé à utiliser diverses amulettes de protection.

Symbole Hamsa

L’un des symboles les plus célèbres de protection contre le mauvais œil est appelé Hamsa. C’est un symbole universel et nous le rencontrons dans de nombreuses religions. Il est particulièrement populaire parmi les juifs et les musulmans. Le Hamsa est connu sous le nom de la Main de Fatima (la fille de Mohammed) et la Main de Merriam (la sœur de Moïse) suggèrent, c’est pourquoi l’amulette a une signification à la fois pour les juifs et les musulmans. Elle est aussi parfois appelée la Main de Marie représentant Marie, mère de Jésus.

Les Amulettes Nazar et pourquoi la couleur bleue éloigne le mauvais œil

Beaucoup de ceux qui craignent le mauvais œil, achètent des amulettes de protection que l’on peut trouver dans plusieurs régions du monde. Les amulettes nazares sont particulièrement populaires en Turquie, mais on les trouve aussi dans d’autres pays.

En Macédoine, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Grèce, Chypre, Syrie, Liban, Israël, Égypte, Arménie, Iran, Inde, Afghanistan, Afghanistan, Pakistan, Irak et Azerbaïdjan, Nazar est souvent pendu dans des maisons, des bureaux, des voitures, des vêtements pour enfants ou incorporé dans des bijoux et des ornements. La croyance en la malédiction du mauvais œil est bien vivante.

Le mot Nazar en arabe : نظر signifie « regard »

Nazar est une amulette en forme d’oeil. Un Nazar typique est fait de verre fait à la main avec des cercles concentriques ou en forme de goutte d’eau en bleu foncé, blanc, bleu clair et noir, parfois avec un bord jaune/doré. Des perles en verre ont été produites et largement utilisées en Mésopotamie, en Égypte, à Carthage, en Phénicie, en Perse et dans l’Empire romain.

La couleur bleue de l’amulette nazar est particulièrement importante. L’histoire révèle que de nombreuses cultures anciennes considèrent le bleu comme étant d’origine divine. Les anciens Égyptiens voyaient la couleur du bleu profond de l’eau comme la vie et le bleu du ciel comme étant divin.

Les Sumériens ont fait beaucoup de statues d’êtres qui avaient de très grands yeux bleus. Comme beaucoup d’autres civilisations antiques, les Sumériens considéraient les yeux bleus comme un signe des dieux.

De nombreuses civilisations anciennes représentaient des êtres aux yeux bleus.

En outre, les yeux bleus étaient une couleur inhabituelle en Asie occidentale. Les yeux bleus étaient perçus comme ayant une magie puissante, assez puissante même pour dévier le mauvais œil.

Aujourd’hui, certains achètent des amulettes nazars à cause de leur apparence intrigante et il est vrai qu’ils sont beaux à regarder, mais nous ne devons pas oublier l’histoire derrière ce symbole puissant qui a au moins 5 000 ans.

Source , Traduction : Le savoir perdu des anciens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here