Le télescope spatial Hubble a photographié un «œil cosmique» étrange, dont la pupille et l’iris sont composés de plusieurs amas de galaxies, avec une lumière déformée par des champs gravitationnels.

Une photo d’un «œil cosmique» étrange formé de plusieurs galaxies a été prise par le télescope spatial Hubble, apprend-on sur son site.

La partie centrale, «la pupille brillante», est le groupe de galaxies SDSSJ0146-0929, situé à plusieurs milliards d’années-lumière de la Terre.

«L’iris lumineux» entourant les galaxies dans le centre de l’œil est le cliché de la même galaxie, située directement derrière SDSSJ0146-0929 et se trouvant encore plus loin de la Terre. 

La gravité générée par la «pupille» de cette structure cosmique est si grande qu’elle déforme la lumière de ce groupe d’étoiles et l’amène à former une aura brillante et lumineuse à une certaine distance de lui-même.

L’étude et la comparaison des «copies» de cette galaxie, comme le précisent les astronomes, peut aider à calculer à quelle distance exacte elle est située ainsi qu’à comprendre à quoi ressemblait l’univers dans un passé lointain et comment il fonctionnait.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here