Les archéologues travaillant en Égypte ont découvert les restes d’un rare temple gréco-romain, y compris des parties de sa fondation, l’entrée principale et l’avant-cour.

Une découverte importante — un temple gréco-romain jusqu’alors inconnu — a été faite dans le désert occidental égyptien aux alentours du site d’Al-Salam, situé au sud de la Méditerranée, relate le site Science Alert.

Ministère des Antiquités ( Egypte)

Des poteries, des pièces de monnaie, une sculpture à tête d’homme et des piliers décorés ainsi que deux statues de lions en calcaire ont déjà été mis au jour.

L’oasis de Siwa, où la découverte a été faite, est l’une des colonies égyptiennes les plus isolées. La chronologie historique de l’oasis n’est pas très claire, mais on pense que les premiers habitants s’y sont installés il y a au moins 12.000 ans. La nouvelle trouvaille date d’entre l’an 200 avant notre ère et l’an 300.

Ministère des Antiquités ( Egypte)

À l’époque, l’Égypte était sous domination hellénistique puis romaine, son architecture restait très variée et soumise à diverses influences culturelles.

Les fouilles pourraient en dire davantage sur les activités qui ont eu lieu dans l’oasis de Siwa au cours de cette période, ainsi que sur la façon dont les souverains étrangers gouvernaient la région.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here