Des textes précédemment cachés sur des fragments des manuscrits de la mer Morte sont devenus lisibles grâce à l’analyse infrarouge du parchemin, ayant permis de découvrir des extraits de textes bibliques.

Des scientifiques sont parvenus à trouver des textes cachés dans les manuscrits de la mer Morte, des parchemins retrouvés entre 1947 et 1956 dans le désert de Judée et les grottes de Qumran (Cisjordanie), écrits entre le 3e siècle av. JC. et le 1er siècle apr. JC, lit-on dans la revue LiveScience.

Texte caché trouvé sur les manuscrits de la mer Morte

Ce résultat a été obtenu grâce à l’analyse infrarouge des parchemins qui semblaient ne rien contenir au premier abord, annonce l’Autorité des antiquités d’Israël (IAA).

Il y avait tellement de petits fragments fragiles lors de la découverte que les archéologues les ont placés dans des boîtes pour qu’ils soient étudiés à une date ultérieure. Le moment est désormais venu: les chercheurs de l’IAA numérisent les manuscrits afin de les étudier et les partager sans endommager les originaux

Parmi les fragments découverts figurent notamment des passages du Deutéronome, du Lévitique et du Livre des Jubilés.

Les textes les plus intéressants contiennent des instructions pour le déroulement des rituels du temple ainsi que le début du 147ème psaume, rédigé d’une manière différente de celle des versions modernes. La provenance d’un autre extrait n’a pas encore été déterminée car il a été écrit dans l’alphabet paléo-hébreu, qui est hors d’usage depuis le 5e siècle avant JC.

Les chercheurs les ont présentés lors d’une conférence internationale, intitulée «Les manuscrits de la mer Morte à Soixante-dix: Effacer un chemin dans le désert» qui a eu lieu en Israël.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here