Le Roi des rats est un terme utilisé pour décrire une concentration de rats dont les queues se sont enchevêtrées. En raison de cet enchevêtrement, une grande entité unique est formée, qui est généralement liée par d’autres substances, telles que le sang, les excréments ou d’autres saletés.

On dit que le concept de cette créature monstrueuse existe depuis des siècles, et il y a un certain nombre de spécimens dans les musées d’histoire naturelle qui semblent attester de leur existence.

Les Origines du Roi des Rats

Selon une source, le nom  » rat king  » pourrait avoir son origine dans une vieille croyance selon laquelle les rats âgés connus pour leur sagesse seraient assis sur les queues enchevêtrées de leurs congénères. On croyait que ce rat avait été traité comme un roi par les autres rats, d’où le terme  » rat king « . Il est intéressant de noter que ce phénomène ne se limite pas seulement aux rats, mais aussi aux souris et aux écureuils qui sont parfois pris dans de grands nœuds. On ne sait toutefois pas si le folklore ancien s’applique également à ces créatures.

« Roi des rats » trouvé en 1986 en Vendée, France

Les Rois des Rats autour du monde

Ce phénomène est le plus souvent associé à l’Allemagne, car la majorité des histoires sur les rois des rats proviennent de ce pays. L’existence des rois rats a également été signalée dans d’autres pays comme la France, la Pologne, les Pays-Bas, l’Estonie et l’Indonésie. En dehors de ce dernier pays, il a été déclaré que deux facteurs coïncident dans les zones où des rois rats ont été trouvés.

Le premier étant les hivers froids, tandis que le second est la présence du rat noir, le Rattus rattus … Par ailleurs, il peut être intéressant de mentionner que le roi des rats trouvé à Java, en Indonésie, est de loin le seul à ne pas être composé de rats noirs. Au lieu de cela, ce roi rat est composé de rats de scie, Rattus rattus brevicaudatus.

Mauvais présages

La peur et les superstitions accompagnent souvent les rois des rats. En particulier, les rois des rats sont associés à la peste. Il s’agit d’un lien quelque peu rationnel, car on dit que les rois rats se forment lorsqu’il y a trop de rats vivant ensemble dans une zone exiguë. Avec l’augmentation de la population de rats, il y aurait aussi une augmentation du risque d’apparition de maladies. Par exemple, la peste noire, bien qu’elle n’ait pas été causée par les rats eux-mêmes, a été transmise aux humains par les puces qu’ils portaient.

Roi des rats gravure sur bois, de J. Sambucus, (4e édition, Anvers, 1576).

Comme les rois rats étaient considérés comme de mauvais augure, ils ont souvent été tués immédiatement par peur de la maladie. Cela semble être la raison du manque de spécimens vivants. De plus, aucune observation crédible d’un roi rat vivant n’a jamais été confirmée. Pourtant, il existe des exemples préservés de rois rats que l’on peut trouver dans divers musées naturels, entre 35 et 50, selon certaines sources. L’un des plus grands rois rats momifiés est exposé au Mauritianum Museum à Altenburg, en Allemagne. Ce roi des rats, qui remonte à 1828, a 32 rats individuels collés ensemble et aurait été trouvé à Buchheim, en Allemagne.

Hoaxes ou réalité ?

Cependant, tous les gens ne sont pas convaincus que les rois rats se produisent naturellement. Si un groupe de rats se retrouvait pris au piège, ils rongeraient probablement leur queue pour se libérer et sauver leurs vies. Même s’ils ne le faisaient pas, ils essaieraient au moins de se séparer. S’ils tiraient assez fort, ils pourraient se libérer. Ainsi, on a fait valoir qu’il est impossible pour les rois rats de se produire dans la nature.

Roi des rats au musée scientifique Mauritianum Altenburg, Allemagne.

Plutôt que d’être les produits de la nature, on croit que les rois rats sont des canulars créés par des mains humaines. Au Moyen Âge, certains marchands collaient des ailes de chauve-souris sur les lézards pour les faire passer pour des dragons. De plus, il y a des créatures généralement connues sous le nom de ‘Feejee Mermaids‘, qui ont été fabriquées en cousant la moitié supérieure d’un singe juvénile sur la queue d’un poisson. Peut-être que le roi rat était aussi une telle invention, bien que le but de sa création reste flou.

Sirène Feejee  « Feejee Mermaids »

Traduction : https://lesavoirperdudesanciens.com/ 

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here