Si le volcan Kīlauea d’Hawaii présentait ses excuses pour son chaos et sa destruction, elles pourraient bien se présenter sous la forme d’un beau minéral vert appelé olivine.

Au cours des derniers mois, nous avons fait état de coulées de lave dévastatrices et de blocs rocheux qui brisent les os. Maintenant, il pleut des pierres précieuses – un événement rare qui a captivé les géologues et le reste d’entre nous.

Avant de partir pour Hawaii avec le rêve de devenir riche, vous devriez en savoir un peu plus sur la science derrière cet événement incroyable.

L’olivine est un minéral incroyablement commun – chimiquement parlant, c’est du silicate de magnésium et de fer. Transporté à la surface via des points chauds volcaniques, cette pierre est souvent de couleur vert mousse sur des roches sombres et magmatiques comme le basalte.

Le trouver sous la forme de petits morceaux discrets que les bijoutiers reconnaîtraient comme une pierre précieuse appelée péridot est étonnamment rare – en partie grâce à sa tendance à se transformer assez rapidement en minuscules grains de sable.

En ce moment, les résidents d’Hawaii n’ont pas de tels problèmes. Des cristaux de taille décente ont été trouvés parmi les roches et les cendres des récentes éruptions et des coulées de lave.

Cliquez sur une des images pour ouvrir la galerie ↓

Il semble que la violence des récentes éruptions ait pulvérisé du magma dans l’air, les températures de cristallisation élevées ont permis de se transformer rapidement en olivines avant qu’elles ne touchent le sol.

Ramasser des seaux de ces jolis cailloux verts n’augmentera probablement pas beaucoup votre compte bancaire. Ce n’est pas vraiment un bijou cher.

Mais elles sont certainement jolies et au moins, c’est quelque chose de beau qui sort de la récente série destructrice du formidable volcan d’Hawaii.

Traduction : Le savoir perdu des anciens 

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here