Selon le chef du Conseil suprême des Antiquités d’Egypte, il y a eu une découverte remarquable dans la ville côtière d’Alexandrie. Au cours d’une fouille de routine, les experts ont découvert un sarcophage de pierre noire ptolémaïque.

Il est salué comme une découverte majeure car il peut donner un aperçu de la grande période hellénistique en Egypte et de sa culture unique.

La dynastie ptolémaïque

Alexandre le Grand conquit l’Egypte avec une  » armée mixte de Macédoniens et de Grecs en 332 avant JC « , d’après l’Encyclopaedia Britannica… Après la mort du grand conquérant, Ptolémée, l’un des généraux d’Alexandre, gouverna l’Égypte en tant que royaume indépendant. Lui et ses successeurs ont créé un État puissant en Égypte et ont fait d’Alexandrie leur capitale et l’un des plus grands centres culturels du monde antique. Les Ptolémées encouragèrent les Grecs et les Macédoniens à s’installer dans leur royaume et ils formèrent l’élite de la société égyptienne.

Le royaume ptolémaïque d’Egypte en 200 avant JC

Les Ptolémées ont été acceptés comme dirigeants par les Egyptiens. Tandis que la dynastie conservait son identité macédonienne et se considérait comme des dirigeants helléniques, elle a également adopté de nombreuses pratiques culturelles égyptiennes. La dynastie régna de 323 av JC à 30 av JC, jusqu’à la mort de la légendaire reine Cléopâtre. Leur héritage a survécu en Égypte jusqu’à l’invasion musulmane au VIIe siècle de notre ère.

Le sarcophage

Une équipe archéologique égyptienne a découvert la tombe, selon l’Indian Express, en travaillant sur l’installation de capteurs sur un terrain privé dans le quartier de Sidi Gaber à Alexandrie, avant que son propriétaire ne pose les fondations du bâtiment. Pour les archéologues du ministère des Antiquités, il est normal, en Égypte, de mener une fouille avant tout projet de construction, comme l’exige le gouvernement. Les archéologues ont été stupéfaits lorsqu’au cours de leur travail de routine, ils sont tombés sur une sépulture qui n’avait pas été dérangée depuis plus de 2 000 ans.

Le sarcophage était resté intact pendant deux millénaires. (Ministère des Antiquités)

La sépulture contenait un grand sarcophage en granit noir datant de l’époque ptolémaïque. Le Daily Mail rapporte que les archéologues pensent qu’il s’agit du plus grand sarcophage de granit jamais trouvé à Alexandrie. Le cercueil en pierre noire mesure environ 6 pieds (1,83 m) de haut et plus de 5. 5 pieds (1,65 m) de large « Note : ( Mais sur certaines photos ( 2m70 ) ». La taille du tombeau de granit a stupéfié les archéologues.

Dans la fosse a également été découvert les restes d’un grand buste d’albâtre d’un homme et il semble probable que cela représente la personne qui a été enterré dans le cercueil bien que l’identité de l’homme qui a été enterré dans l’énorme sarcophage est encore inconnue à ce jour. Le buste s’est détérioré et les traits du visage ne sont pas reconnaissables, mais il est presque certain qu’il s’agit d’un mâle macédonien ou grec. La taille du sarcophage et du buste indiquerait que la personne enterrée dans le cercueil de granit était d’un statut social élevé.

Un buste d’albâtre détérioré d’un homme a été trouvé avec le cercueil. ( » Ministère des Antiquités « )

Les trouvailles de la dynastie ptolémaïque et de la dernière période romaine sont courantes à Alexandrie. En mai dernier, des archéologues ont mis au jour un sauna romain dans lequel l’équipe a trouvé une foule d’autres objets, dont une statue de bélier et une pièce d’or de grande valeur, représentant le portrait de Ptolémée III. Dans la baie de la ville, les archéologues dans les années 1990, selon l’Indian Express  » ont découvert la cité engloutie de Cléopâtre « .

D’autres photos (cliquez pour zoomer)

La découverte du sarcophage noir est passionnante et enrichit notre connaissance de l’art funéraire et des pratiques funéraires de l’époque ptolémaïque. De plus, on s’attend à ce que les recherches sur le site révèlent davantage de preuves sur la sépulture et on espère qu’il y aura d’autres découvertes. On espère que l’identité de la personne enterrée dans le cercueil de pierre pourra être établie.

Source

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here