Les scientifiques russes prévoient qu’une tempête magnétique touchera notre planète à la mi-juillet. Un phénomène qui pourrait avoir des conséquences sur les activités humaines.

Un orage magnétique de faible puissance enveloppera la Terre le 23 juillet, alertent les scientifique de l’Institut de physique Lebedev de Moscou.

De phénomènes de ce type sont en mesure d’influencer les systèmes de direction des appareils spatiaux et les réseaux électriques. De spectaculaires aurores boréales sont à attendre dans les zones polaires.

L’activité solaire risque également d’affecter les personnes sensibles aux changements météorologiques.

Des orages magnétiques se sont déjà produits le 2 juin ainsi que les 6 et 7 mai. Dans le même temps, la tempête la plus intense depuis le début de l’année 2018 a été enregistrée le 20 avril.

Le passage de la Terre à travers des courants de vent solaire de cette largeur n’est pas un événement exceptionnel et est souvent observé en période d’activité solaire minimale. Cela est lié au fait que lors du minimum solaire, le champ magnétique du Soleil est considérablement affaibli et qu’il perd partiellement sa capacité à retenir le plasma solaire à proximité de la surface de l’étoile.

En conséquence, la vitesse et la densité des flux de matière s’échappant du soleil augmentent sensiblement, ce qui forme le vent solaire. Plusieurs séries de perturbations géomagnétiques de ce type ont été observées l’année dernière au moment de la transition vers le minimum solaire.Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here