Mostafa Waziry et Aiman Ashmawi ont assisté plus tôt aujourd’hui à l’ouverture du sarcophage en granit noir à Alexandrie.

Le sarcophage a suscité la controverse dans les médias depuis l’annonce de sa découverte.

Ce qui a été trouvé à l’intérieur n’était certainement pas attendu après toute cette excitation.

Il était rempli d’eau d’égout et contenait 3 squelettes.

Shaban Abd Monem, spécialiste des momies au Ministère a déclaré : « L’examen préliminaire suggère que les squelettes appartiennent à 3 officiers de l’armée, l’un d’entre eux montre que son crâne porte la blessure d’une flèche.

Les squelettes seront emmenés dans les réserves du Musée national d’Alexandrie pour d’autres études et datation. Quant au sarcophage, après la restauration initiale, il sera déplacé dans les réserves. 

Source

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

1 COMMENTAIRE

  1. Aujourd’hui quand une tombe est ouverte on cri à la profanation. Mais ils font quoi là, exactement ??? Ah mais oui bien sûr, c’est au nom de la science et de l’archéologie…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here