Un ancien fort indien ainsi que plusieurs milliers d’artefacts ont été découverts sur un site de construction dans le Connecticut, aux États-Unis, informe The Associated Press. Certaines de ces trouvailles peuvent avoir plus de 3.000 ans.

Des archéologues américains ont découvert les ruines d’un ancien fort indien et plusieurs milliers d’artefacts sur le site de construction d’un pont ferroviaire dans le Connecticut, aux États-Unis, fait savoir The Associated Press en se référant à des responsables du département du Transport des États-Unis.

Les fouilles archéologiques ont été menées près d’un pont pédestre de 122 ans qui doit être transformé en pont ferroviaire.

Selon les experts, certains artefacts peuvent avoir plus de 3.000 ans. Ils estiment également que ce fort a été utilisé à des fins commerciales par les Amérindiens et les colons hollandais entre les années 1615 et 1640.

Il est possible que ces découvertes soient ultérieurement exposées dans des musées. Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here