La Grande Tache rouge, une énorme tempête qui fait rage sur Jupiter depuis des siècles, contiendrait des cristaux d’eau gelée, d’après une équipe de chercheurs US.

Selon les conclusions d’un groupe de chercheurs américains, la Grande Tache rouge, un énorme anticyclone de l’atmosphère de Jupiter, contient une importante quantité d’eau, indique un communiqué publié sur EurekAlert!.

Les scientifiques ont analysé les données recueillies grâce notamment au télescope infrarouge IRTF de la NASA et au télescope Keck 2 qui observent la Grande Tache rouge. Ils ont établi que la structure du tourbillon compte trois couches de nuages dont la plus profonde, située à près de 160 kilomètres sous la couche supérieure, a une pression d’entre 5 et 7 atmosphères. D’après les auteurs de l’étude, tout porte à croire que cette couche est composée de cristaux d’eau gelée.

Si les données obtenues par la sonde Juno, qui étudie l’atmosphère du géant gazier depuis 2016, permettent de confirmer les observations réalisées depuis la Terre, il sera possible d’entamer les recherches d’eau ailleurs dans l’atmosphère de Jupiter, ainsi que sur Saturne, Uranus et Neptune.

La Grande Tache rouge est la plus connue et la plus grande tempête du Système solaire. L’évolution de ce gigantesque anticyclone est suivie depuis 1830, bien qu’il soit probable qu’elle ait été aperçue il y a 350 ans. Avec 16.000 km de diamètre, selon les mesures réalisées en avril 2017, la Grande Tache rouge est actuellement un peu plus grosse que la Terre. Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here