Les archéologues sont sur le point d’annoncer qu’ils ont résolu l’un des plus grands mystères maritimes de tous les temps. Ils pensent avoir enfin découvert l’épave du HMS Endeavour, le navire que le légendaire explorateur James Cook a commandé lors de sa première expédition en Australie.

L’emplacement de l’épave est un mystère depuis des siècles, même si son emplacement approximatif était connu. Les archéologues du monde maritime devraient annoncer qu’ils ont trouvé le navire de 250 ans, résolvant ainsi l’énigme de la dernière demeure de l’Endeavour.

Le capitaine Cook et le Pacifique

Le capitaine James Cook était un navigateur, cartographe et explorateur britannique. Ses talents de cartographe ont persuadé la Royal Navy de lui confier l’exploration du Pacifique. Au cours de trois voyages autour du monde, il a cartographié une grande partie de l’océan Pacifique et exploré l’Australie, la Nouvelle-Zélande et d’innombrables îles. Cook a été tué dans une escarmouche à Hawaii en 1797. Ses voyages sont généralement considérés comme changeant l’histoire du Pacifique pour toujours et son arrivée sur les rives de l’Australie est considérée comme très importante dans l’histoire de cette nation.

Capitaine James Cook par Nathaniel Dance-Holland, 1776.

Le navire qui a navigué vers le sud

L’Endeavour a été acheté par la marine britannique en 1768 et Cook navigua avec lui autour du globe jusqu’en Australie. L’Endeavour, qui est selon la Cook Society  » le navire le plus célèbre du capitaine Cook « , a également atteint la côte est de l’Australie moderne et a été le premier à faire escale dans Botany Bay. Plus tard, il a été rebaptisé en l’honneur du comte de Sandwich et a été utilisé comme navire de transport pendant la guerre d’indépendance américaine. L’Endeavour, ainsi que 12 autres vaisseaux, ont été sabordés en 1778 pour éviter qu’ils ne tombent entre les mains des Français. L’Endeavour était si renommé que les États-Unis ont baptisé l’une des navettes spatiales d’après le vaisseau du 18 ème siècle.

HMS Endeavour (Archives de Nouvelle Zélande)

Ils pensent l’avoir trouvé !

Des archéologues du Musée maritime national australien et du Rhode Island Marine Archaeology Project (RIMAP) ont collaboré ces derniers mois à la recherche de l’épave du HMS Endeavour. Ils ont concentré leurs recherches sur un emplacement dans le port de Newport, dans l’État de Rhode Island, sur la côte est des États-Unis. Ils sont convaincus d’y avoir trouvé, avec une grande certitude, le dernier lieu de repos du HMS Endeavour.

Ceci est basé sur des preuves documentaires trouvées dans les archives londoniennes par le responsable du RIMAP. Selon le site Web du RIMAP, l’emplacement de l’épave a été réduit à  » peut-être un ou deux sites archéologiques « . Des équipes de plongée ont également effectué des relevés préliminaires sur le site où le navire de Cook devrait reposer.

Peinture du comte de Pembroke, le HMS Endeavour, qui quitte Whitby Harbour en 1768 par Thomas Luny.

Aucun autre détail n’a été annoncé, mais selon le site news.com.au, l’équipe  » publiera tous les détails de ses résultats et une image photogrammétrique 3D du site  » lors de la conférence de presse à Newport le vendredi 21 septembre. L’équipe est confiante d’avoir trouvé le dernier lieu de repos de l’Endeavour. Fox News a rapporté que Kathy Abbass, directrice du RIMAP, affirme que  » nous nous rapprochons  » de l’épave.

Réplique du navire de Cook nommé HMS Endeavour

L’équipe archéologique est prudente car le navire du 18ème siècle est l’une des nombreuses autres épaves de la région. Le HMS Endeavour a été sabordée avec douze autres, mais maintenant, selon le Guardian, le directeur du projet a déclaré :

« On peut dire qu’on pense savoir lequel c’est »

Une fois le bois extrait de l’épave, il sera soumis à des analyses approfondies qui pourraient prendre jusqu’à un an et demi pour prouver de manière concluante que l’épave est bien celle du HMS Endeavour.

Il y a eu de nombreuses spéculations concernant l’emplacement de l’épave de l’Endeavour, mais les dernières affirmations sont étayées par des documents et des photos imaginaires. L’équipe est si confiante d’avoir trouvé le navire de Cook qu’elle a commencé à recueillir des fonds pour la gestion et la conservation des articles qui seront récupérés du navire.

L’importance de la découverte.

Quels que soient les artefacts récupérés, ils resteront au Rhode Island en raison de la décision du procureur général de l’État. On espère que des artefacts de l’épave seront envoyés en Australie dans le cadre d’une exposition pour marquer le 250 ème anniversaire de la découverte de l’Australie par Cook. Si l’épave a été identifiée avec exactitude, elle mettra fin à un grand mystère maritime et marquera la fin de plus de 25 ans de recherche de l’Endeavour par les archéologues et les chercheurs du monde entier.

Source

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here