Envoyée par la NASA il y a un peu plus d’un mois pour s’approcher le plus possible du Soleil, la sonde Parker a envoyé son premier cliché pour confirmer le fonctionnement de ses outils censés percer les mystères de l’astre du jour.

Le Parker Solar Probe, une petite sonde lancée par la NASA le 12 août, a pris sa première photo, annonce l’agence spatiale sur son site.

Cette image provient de WISPR, qui utilisera ses deux télescopes pour imager les structures de la couronne solaire.

Le cliché a été réalisé à l’aide de la caméra Wide-field Imager for Solar Probe (WISPR), et montre des étoiles ainsi que la Voie lactée. Pas plus grand qu’une boîte à chaussures, l’outil mettra en œuvre ses deux télescopes pour immortaliser la structure de la couronne solaire. Les images qu’il vient d’envoyer sur Terre servent pour l’instant à confirmer le bon fonctionnement de l’appareil.

La sonde Parker est la première réalisation humaine à tenter de traverser l’atmosphère du Soleil. De la taille d’une voiture pour un coût d’1,5 milliard de dollars, l’appareil a pour objectif d’affronter les conditions dantesques de la couronne — 300 fois plus chaude que la surface de l’astre du jour —, une partie de l’atmosphère du Soleil, en passant à environ 6,2 millions de kilomètres de la surface de l’astre. Elle doit la traverser 24 fois pendant les sept ans que doit durer sa mission.

Au-delà de la prouesse technologique, l’intérêt scientifique est d’importance. Il s’agit de comprendre pourquoi la couronne est environ 300 fois plus chaude que la surface du Soleil et pourquoi ses particules énergétiques produisent des tempêtes électromagnétiques pouvant perturber le fonctionnement du réseau électrique sur Terre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here