Ce ne sont jamais les extraterrestres. C’est la leçon que nous pouvons tous tirer de la récente fermeture mystérieuse de l’Observatoire Solaire au Nouveau Mexique, qui est sur le point de rouvrir ses portes.

Le site, qui abrite l’un des plus grands télescopes solaires actifs au monde, a été fermé le 6 septembre et évacué sans explication officielle, ce qui nous a permis de laisser libre cours à notre imagination.

Les théories les plus folles ont proliféré sur Internet, qu’il s’agisse du camouflage par le gouvernement d’un premier contact avec des aliens ou de portails multidimensionnels, ou encore d’espions étrangers.

L’emplacement éloigné et sauvage du site, au sommet de la forêt nationale de Lincoln, et les déclarations des habitants de la région qui ont dit aux médias qu’ils n’avaient aucune idée de ce qui se passait, ont ajouté de l’huile sur le feu du complot.

« Personne n’explique vraiment pourquoi. Le FBI était là-haut. Leur but était que personne ne dise rien », a déclaré le shérif du comté d’Otero, Benny House, à Alamogordo au Daily News la semaine dernière.

On ne saura peut-être jamais ce que le FBI faisait là-haut à la station « Sunspot », mais l’observatoire a annoncé qu’il allait  » commencer à reprendre ses activités normales  » le 17 septembre.

L’organisation qui gère cet observatoire, l’Association des Universités pour la Recherche en Astronomie (AURA), s’est montrée peu loquace tout au long de l’épreuve, ne citant qu’une « question de sécurité ».

Maintenant, l’AURA a publié une déclaration complète, expliquant que les employés retourneront au travail cette semaine et que les personnes qui ont été évacuées sur place rentreront également dans leurs foyers.

« L’AURA coopère à une enquête policière en cours sur les activités criminelles qui ont eu lieu à Sacramento Peak « , peut-on lire dans le communiqué.

« Pendant ce temps, nous avons craint qu’un suspect dans l’enquête ne constitue une menace potentielle pour la sécurité du personnel local et des résidents.

« L’AURA a déterminé que déplacer le petit nombre d’employés et de résidents de la montagne était la mesure la plus prudente et la plus efficace pour assurer leur sécurité. »

Apparemment, l’organisation n’a pas pu fournir de détails supplémentaires à l’époque parce qu’elle craignait que la diffusion des nouvelles n’interfère avec l’enquête. Espérons que toutes les rumeurs folles lancées par le manque d’explication n’ont pas empiré les choses.

Bien sûr, comme pour toute bonne conspiration, il y a encore beaucoup de lacunes dans l’histoire, et ceux qui veulent vraiment croire que quelque chose de louche s’est passé à l’observatoire trouveront probablement l’explication de l’AURA insuffisante.

En attendant, l’observatoire sera de retour en action cette semaine, et ils envoient un signal clair sur le fait de ne rien dissimuler .

« Avec l’enthousiasme que cette fermeture a suscité, nous espérons que vous viendrez nous rendre visite à l’occasion de la réouverture et que vous verrez par vous-même les services que nous offrons pour la science et la sensibilisation du public en héliophysique « , déclare le site Web de l’observatoire.

Eh bien, l’excitation était vraiment amusante le temps que ça a duré. Peut-être que la prochaine fois, ce sera des extraterrestres. 

Source

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here