L’un des plus grands mystères archéologiques du monde est sur le point d’être résolu après que des chercheurs ont révélé que plus de la moitié du mystérieux disque de Phaistos a été décrypté.

Le Disque de Phaistos est une plaque d’argile remontant à 2000 avant JC. Les symboles qui recouvrent le disque ont mystifié les chercheurs depuis sa découverte en 1908.

Mais le disque est en cours de décodage point par point, un chercheur affirmant que plus de 50 % des données du disque sont maintenant connues.

Le linguiste Docteur Gareth Owens a dit qu’il est maintenant capable de “lire” 99% du disque mais a averti “lire quelque chose, cependant, ne signifie pas le comprendre”.

Il a ajouté : “Après 10 années de recherche, je crois que plus de 50% du disque Phaistos a été déchiffré, un pourcentage que j’avais fixé comme ‘objectif’.”

En d’autres termes, je m’étais dit que je présenterais mon travail quand je pourrais offrir une interprétation de plus de la moitié des mots sur le disque. Et c’est un nouvel élément de la recherche.”

Le disque de Phaistos est écrit en minoen et est un enregistrement de la langue minoenne.”

C’est le meilleur exemple de ‘hiéroglyphes crétois’, toujours entre guillemets, car ce n’est pas le même système d’écriture que dans l’Egypte antique.”

Je veux que les gens les écoutent. Le minoen n’est pas une langue morte. Knossos, Phaistos, Crète sont des mots minoens, comme tant d’autres encore utilisés aujourd’hui.”

Le disque est composé de 242 icônes avec 42 signes distincts.

Ils représentent tout, des arcs et des flèches aux esclaves, et d’autres posent encore un mystère.

Certaines icônes sont accompagnées de traits obliques, dont l’importance reste inconnue.

Source : Nouvel ordre mondial

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here