La planète Saturne pourrait se retrouver prochainement privée des anneaux qui font sa particularité, estiment des spécialistes de la NASA en se référant aux informations obtenues par la sonde Cassini.

Après avoir analysé des informations obtenues par la sonde Cassini, des spécialistes de l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace (NASA) affirment que Saturne pourrait prochainement perdre ses anneaux, relate la revue Science. Ainsi, selon Hunter Waite, spécialiste américain de l’Institut de recherche de Boulder, la matière faisant partie des anneaux de Saturne arrive dans l’atmosphère de la planète, en provoquant une véritable averse.

«La glace, les gouttes d’eau et la poussière bougent tellement vite qu’à chaque seconde Saturne « avale » environ 10-45 tonnes de la matière des anneaux», explique-t-il, cité par la revue Science.

Avec un rythme pareil, les anneaux D et C qui sont les plus proches de Saturne pourraient disparaître assez prochainement, selon les mesures spatiales. Ainsi, l’anneau D pourrait être avalé par Saturne en 70 ou 60.000 ans tandis que l’anneau C disparaîtra dans un laps de temps compris entre 700.000 et sept millions d’années.

La mission de Cassini a commencé en 1997 et s’est achevée le 15 septembre dernier. La sonde avait pour but l’étude de Saturne, de ses anneaux et de son plus grand satellite, Titan. Lancée le 15 octobre 1997, elle a atteint l’orbite de Saturne le 1er juillet 2004.

Durant ses treize années de mission, Cassini aura couvert près de la moitié de l’orbite complète de Saturne autour du Soleil, qui dure au total 29 ans. Les données recueillies par la sonde apporteront d’importants éclairages quant au passé et au futur de la Terre.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here