Certain·e·s verront une jeune femme en premier, d’autres une femme plus âgée. La perception de l’une des plus célèbres illusions d’optique dépendrait en fait de votre âge, selon une récente étude australienne.

Dans l’illusion « Ma femme et ma belle-mère », deux interprétations sont possibles : soit l’image vous révèle une jeune femme qui détourne le visage, soit le profil gauche d’une femme plus âgée. Vous ne verrez pas les deux à la fois. Mais qu’est-ce qui détermine ce que l’image nous dévoile ? Notre âge, répond une étude. Selon deux psychologues, qui détaillent leurs travaux dans la revue Nature, les plus jeunes verront d’abord la jeune femme, tandis que les moins jeunes verront la femme plus âgée.

« Bien que la reconnaissance faciale soit régie par des mécanismes de détection neuronale de bas niveau, elle est également affectée par des processus sociaux de haut niveau apparemment accessoires, peut-on lire dans l’étude. Un bon exemple est l’effet des groupes sociaux. Un groupe social est un groupe de personnes avec lesquelles une personne s’identifie en tant que membre. Les groupes sociaux peuvent avoir de multiples dimensions, notamment la race, l’orientation sexuelle et l’âge ».

Pour savoir si l’âge d’une personne pouvait ou non affecter la perception subconsciente d’un visage, les chercheurs expliquent ici avoir analysé les comportements de 393 participants (242 hommes et 141 femmes) âgés de 18 à 68 ans. Le dessin leur a été présenté pendant une demi-seconde. Chaque participant devait ensuite décrire quel était le sexe et l’âge de la personne représentée sur le tableau. Les chercheurs ont alors constaté que les participants plus âgés avaient vu la femme plus âgée en premier, tandis que les plus jeunes avaient perçu la femme plus jeune. Et vous, qu’avez-vous vu en premier ?

Quelques indices si vous éprouvez des difficultés : l’oreille de la jeune femme est également l’œil de la plus âgée, tout comme le collier de la première, qui représente ici la bouche de la seconde.Source

Alors, verdict ?

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here