Baphomet est peut-être mieux connu comme le nom d’une divinité censée être adorée par les Templiers. Lors de l’Inquisition des Templiers au XIVe siècle, les chevaliers furent faussement accusés d’adorer cette figure.

La célèbre icône de Baphomet, c’est-à-dire l’idole à tête de chèvre, n’est cependant apparue que bien plus tard. Cette icône est rapidement devenue un symbole de l’occultisme, en particulier une représentation du mal et du Diable.

Qu’est-ce que Baphomet ?

La première référence connue à Baphomet remonte à une lettre écrite par un croisé français en 1098. Selon le croisé, les musulmans de Terre Sainte faisaient appel à un certain  » Baphometh  » avant la bataille. Il est communément admis aujourd’hui que ce nom est une corruption de Mahomet, le fondateur de l’Islam. Les chrétiens européens de l’époque percevaient l’islam comme le culte de Mahomet, qu’ils considéraient comme une idolâtrie.

L’évolution de Baphomet se poursuivit en 1307, lorsque les puissants Templiers furent supprimés par la France. Le roi de France, Philippe IV, était lourdement endetté envers l’ordre, à la suite d’une guerre avec l’Angleterre. Il espérait voir sa dette effacée, mais craignait en même temps la puissance militaire des Templiers. Il décida donc de faire arrêter les Templiers et de les accuser d’hérésie. Entre autres choses, les Templiers étaient accusés d’homosexualité, de profanation de la croix et d’adoration de Baphomet. Beaucoup de Templiers ont fait de faux aveux après avoir été soumis aux terribles tortures de l’Inquisition. Les Templiers ont cependant rétracté leurs aveux après la fin des tortures et ont ensuite été brûlés sur le bûcher.

Détail d’une miniature de l’incendie du Grand Maître du Temple et d’un autre Templier. Des Chroniques de St Denis.

Alors que certains Templiers ont admis vénérer une idole, il semble que leurs récits étaient incohérents. Par exemple, certains prétendaient que l’idole était la tête coupée de saint Jean-Baptiste, tandis que d’autres prétendaient que c’était la statue d’un chat à trois visages. La figure infâme de Baphomet en tant qu’idole à tête de chèvre n’a été mentionnée par aucun des Templiers jugés et n’apparaîtra qu’à une date beaucoup plus tardive.

Histoire de Baphomet en tant que figure à tête de chèvre

Ce n’est qu’en 1854 que Baphomet est devenu la figure à tête de chèvre que nous connaissons aujourd’hui. C’est Eliphas Levi, un magicien de cérémonie français, qui a réimaginé Baphomet comme un personnage qu’il a appelé la  » chèvre sabbatique « . Le Baphomet de Levi devait représenter l’union des forces opposées. Par exemple, le personnage est un hermaphrodite, avec des parties physiques masculines et féminines. De plus, le Baphomet de Lévi devait servir de représentation collective pour toutes les icônes magiques des traditions polythéistes ou animistes antérieures qui ont survécu à l’expansion du christianisme. Par exemple, les éléments caprins ont été inspirés par Banebdjedet, un ancien dieu égyptien à tête de chèvre, ainsi que par Pan, un dieu grec.

Baphomet, aussi connu sous le nom de la Chèvre Sabbatique,  »Dogme et Rituel de la Haute Magie ».

Le Baphomet de Levi a également été adopté par le célèbre occultiste Aleister Crowley . C’est Crowley qui a relié Baphomet à Satan et qui a lié cette icône à l’idée de la connaissance supprimée et du culte secret. Ainsi, contrairement à la pensée chrétienne traditionnelle, Crowley soutenait que Satan n’était pas l’ennemi de l’humanité, mais son allié.

Baphomet à une session de franc-maçon. Photo tirée d’un livre de Leo Taxil.

Ce n’est qu’en 1966, cependant, que le satanisme devint un mouvement religieux sérieux lorsque l’Église de Satan fut fondée par Anton LaVey. Le logo adopté par l’Église de Satan est connu sous le nom de Sceau de Baphomet, qui représente une tête de chèvre dans un pentagramme inversé. Ce signe est aussi couramment utilisé par les satanistes du monde entier.

Le pentagramme original « Samael/Lilith ».

Les statues modernes de Baphomet créent la controverse

Plus récemment, en 2012, le Monument aux dix commandements a été érigé sur le terrain du Capitole de l’État d’Oklahoma à Oklahoma City. Le temple satanique prévoyait d’ériger une statue de Baphomet à côté du monument, mais elle s’est achevée lorsque le monument a été vandalisé.

En 2017, un autre monument aux dix commandements a été installé au Capitole de l’Arkansas à Little Rock, et l’année suivante, une statue de Baphomet a été dévoilée par le temple satanique. Il s’agissait d’une protestation, et le premier amendement à la Constitution des États-Unis a été cité par les manifestants.

La statue « Baphomet » du temple satanique lors de son inauguration à Detroit en juillet 2015 (photo prise par Matt Anderson).

Source 

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here