Une vidéo mettant en scène un jeune ourson luttant pour retrouver sa mère est devenue virale sur les réseaux. Ce qu’elle masque, c’est que la présence même du drone qui l’a filmée a mis en danger la vie de l’animal.

Certaines vidéos d’animaux «trop mignons» partagées sur les réseaux sociaux cachent parfois une réalité moins riante qu’il n’y paraît. C’est le cas d’une séquence récente montrant un ourson faisant d’énormes efforts pour tenter de suivre sa maman ourse et grimper sur une falaise enneigée. La vidéo mise en ligne par ViralHog sur Youtube, depuis reprise et copiée par de nombreux supports, a notamment été regardée plus de 13 millions de fois sur Twitter. Devant cette séquence haletante de presque 3 minutes, il est impossible de ne pas s’extasier devant le courage et l’énergie déployés par la petite boule de poils pour tenter de retrouver sa maman.

«Nous pouvons tous retirer une leçon de cet ourson: sois optimiste et ne lâche rien», s’enthousiasme sur Twitter l’animatrice de télévision canadienne Ziya Tong en partageant la vidéo:

D’après ViralHog, les images proviennent de la région de Magadan en Russie, à l’extrême est de la Sibérie, mais leur auteur n’est pas identifié. Malheureusement, les images ne sont pas aussi charmantes qu’elles y paraissent. Et certains scientifiques, comme la biologiste Jacquelyn Gill, de l’université du Maine, ont même dénoncé l’auteur de ces images, le qualifiant de «pilote de drone irresponsable»:

La scientifique fait référence à un instant précis de la vidéo que l’on peut facilement rater lors d’un premier visionnage, tant notre attention est capturée par la lutte du petit ourson. Mais à 1 min 10, quand il semble que l’ourson va enfin réussir à rejoindre sa mère, le pilote du drone met en danger les deux animaux en approchant subitement son engin de la scène. Il veut probablement saisir l’instant précis où l’ourson va être sauvé. Mais ce geste effraye la mère et la pousse à agir pour éloigner son enfant de ce qu’elle perçoit comme une menace. Le coup de patte de l’ourse entraîne une nouvelle chute vertigineuse de l’ourson, qui va le forcer à dépenser une énergie considérable pour retrouver sa maman.

À la lumière de cet événement, on revoit alors l’ensemble de la scène avec un œil bien différent. La précipitation de cette ourse à rejoindre la corniche n’est-elle pas directement liée à la présence du drone, que l’on imagine bruyant? À la fin de la vidéo, les deux protagonistes filent d’ailleurs en courant dans la direction opposée alors qu’aucun danger ne semble justifier une telle précipitation. S’il est un enseignement à tirer de cette vidéo, c’est peut-être moins celui de la pugnacité récompensée du jeune ours que celui de l’incapacité viscérale de l’être humain à se fondre dans son environnement sans le perturber. Source

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here