Crédits : Youtube

Une table ronde a été organisée le 19 novembre avec des scientifiques de l’Institut de Médecine légale du Ministère de la Justice du Pérou. Dans un premier temps, après quelques explications générales sur l’anatomie humaine et animale, les spécialistes reviennent sur les résultats des analyses qu’ils ont menées en 2017 sur des échantillons remis par Paul Ronceros à la justice.

Puis ils analysent les radios et scans de Maria, Josefina, Victoria…
Leurs conclusions sont sans appel :

– têtes isolées ou non modelées sur des crânes de canidés

– squelettes (petits et moyens) construits à partir d’os, parfois d’animaux, plus souvent humains (en particulier d’enfants)

– mains isolées fabriquées à partir d’os humains (phalanges) et d’os divers d’enfants (paumes)

– Maria : momie authentique pré-hispanique, pieds et mains trafiqués ; par exemple phalanges de la main ajoutées aux pieds pour les allonger…

Source : Gollum illuminati

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here