Dans son livre « Enchantment of the Faerie Realm », Ted Andrews écrit :

« Les forces de la nature sont souvent classées selon quatre types d’expression : la terre, l’eau, l’air et le feu. Les êtres appelés élémentaux opèrent au niveau le plus primitif avec ces expressions de force dans le monde naturel. Ceux qui travaillent avec la force de la terre dans la nature s’appellent des gnomes… »

Les gnomes sont de très anciens petits esprits de la terre et des montagnes. Ils ont accompagné les gens tout au long de l’histoire et vous pouvez lire à leur sujet dans d’innombrables contes de fées et folkloriques de presque tous les pays européens, en particulier dans le folklore germanique et scandinave, les légendes de l’Irlande, l’Écosse et l’Angleterre.

Dans la magie et l’alchimie de la Renaissance européenne, un gnome a été introduit au XVIe siècle par Paracelse, un botaniste, philosophe, astrologue, alchimiste et l’un des scientifiques médicaux les plus influents d’Europe moderne.

Avec le temps, les gnomes ont été adoptés par des auteurs plus récents, y compris ceux de la littérature fantastique moderne.

Le mot vient du latin gnomus de la Renaissance (signifiant : « terrien ») et selon la description de Paracelse, les esprits* ( gnomes*) sont beaucoup plus petit que les nains (pour vous donner une idée, c’est la distance du bout du pouce au bout du petit doigt, mesurée par une main humaine).

Ils évitent l’interaction avec les humains, mais on sait qu’ils entretiennent de bonnes relations avec les oiseaux, les lapins, les renards, les hérissons et les écureuils. Le folklore indique qu’il existe de grandes communautés de gnomes avec des mâles et des femelles de tous âges.

Gnome regardant un train, Carl Spitzweg, 1848.

Ils sont très préoccupés par les produits et les trésors de la terre et vivent généralement sous terre, mais ils aiment aussi les grottes et autres habitations situées près de la surface.

Les tunnels des gnomes mènent à des endroits mystérieux et étranges dans les montagnes.

On dit que les gnomes sont très sensibles aux rayons du soleil, qui les transforment momentanément en pierre.

Dans les mythologies anciennes et médiévales, les gnomes sont souvent associés aux gardiens des mines et aux lieux souterrains pleins de trésors.

Cependant, contrairement aux nains, les gnomes vivent habituellement sous les jardins humains et ont la réputation d’émerger pendant la nuit pour faire du jardinage utile et ils enrichissent le sol du jardin en faisant fleurir fleurs et légumes.

De plus, comme par exemple en Norvège, les gnomes apporteraient des cadeaux.

Les gnomes et leurs capacités surnaturelles

Dans la mythologie des peuples d’Europe, les gnomes vivent beaucoup plus longtemps que les humains et possèdent des pouvoirs surnaturels tels que la capacité de se déplacer au travers de la terre avec la même facilité que les autres animaux se déplaçant dans les airs.

A gauche : Des gnomes baroques dans le Hofgarten d’Augsbourg. Autriche, Salzbourg, Mirabell Palace. A droite : Gnome à la périphérie d’un restaurant à Toluca, Mexique.

Le roi de la race des gnomes, Gob, possédait une épée magique qui aurait influencé le tempérament mélancolique de l’homme.

Les gnomes connaissent les secrets de tous les cours d’eau souterrains où l’eau a des propriétés inconnues de l’homme. D’une certaine manière, les gnomes sont aussi des experts sur les rochers et peuvent déterminer leur âge et lire le passé à partir d’eux. Les gnomes sont les enfants de la mère de la terre, qui protège leurs enfants des influences extérieures et laisse la communauté des gnomes inchangée pendant des milliers d’années.

Les gnomes en tant que statues de jardin modernes

La plus ancienne statuaire de nains a été produite en Thuringe, en Allemagne, au début du XIXe siècle et était basée sur le folklore allemand. En 1849, un Anglais, Sir Charles Isham, apporta en Angleterre une vingtaine de magnifiques et drôles figurines de nains et les plaça dans une rocaille dans le jardin de Lamport Hall, dans le Northamtonshire.

Les premières statues étaient en terre cuite peinte à la main et étaient très populaires. Dans les croyances anciennes, les statues de gnomes accueillaient et attiraient les vrais gnomes et autres esprits bienveillants.

Dans les années 1960, des versions en plastique et en résine moins chères des gnomes étaient produites en série. Les anciennes terres cuites sont aujourd’hui des trésors de grande valeur. Certaines personnes adorent et collectionnent les statues de « nains » de jardin. D’autres peuvent avoir des sentiments totalement opposés à leur égard et ils ne veulent pas les voir et se sentent obligés de les voler ou même de les détruire.

Les gnomes sont souvent mentionnés dans les contes populaires anciens et jouent un rôle important dans le divertissement moderne.

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here