L’Œil d’Horus est l’un des symboles les plus connus de l’Égypte ancienne. Connu aussi sous le nom de Oudjat, ce symbole magique est censé offrir protection, santé et rajeunissement. En raison de ses puissants pouvoirs protecteurs, l’Oeil d’Horus était populairement utilisé comme amulettes par les anciens Egyptiens, vivants et morts. Aujourd’hui encore, l’Œil d’Horus continue d’être utilisé comme symbole de protection.

Les origines dramatiques – Une histoire de trahison et de meurtre

L’origine de l’Oeil d’Horus se trouve dans le mythe de Seth et Osiris. Les anciens Egyptiens considéraient Osiris comme le roi d’Egypte et que son frère Seth désirait son trône. Par ruse, Seth réussit à assassiner son frère et devint le nouveau roi. La femme d’Osiris, Isis, a cependant réussi à ramener son mari à la vie temporairement par magie et est tombée enceinte d’Horus.

Un rare échantillon de sculpture en terre cuite égyptienne représente Isis en deuil d’Osiris. La sculpture représente une femme levant son bras droit au-dessus de sa tête, un geste typique de deuil.

Le coût de la vengeance et le don de guérison

Osiris est devenu le dieu des Enfers et Isis a élevé Horus toute seule. Quand Horus atteignit l’âge adulte, il chercha à venger la mort de son père. Horus a combattu Set dans une série de batailles, et a finalement vaincu son oncle. Au cours de ces luttes, cependant, il a perdu un de ses yeux. Selon une version du mythe, Seth avait arraché l’œil d’Horus, l’avait déchiré en six parties et l’avait jeté. Dans une autre version, c’est Horus lui-même qui s’est crevé l’œil, en sacrifice pour ramener son père d’entre les morts. En tout cas, l’œil perdu d’Horus fut magiquement restauré soit par Hathor (souvent considéré comme l’épouse d’Horus), soit par Thot, le dieu de la sagesse.

Comme l’œil d’Horus a été magiquement restauré, les anciens Egyptiens croyaient qu’il possédait des propriétés curatives. Les amulettes de ce symbole ont été fabriquées à partir de divers matériaux, dont l’or, le lapis-lazuli et la cornaline, et ont été utilisées comme bijoux tant par les vivants que par les morts.

Une ancienne sculpture de l’Oeil d’Horus

L’œil d’Horus est-il un symbole mathématique magique ?

Il est intéressant de noter que l’Œil d’Horus n’est pas seulement un symbole magique, mais aussi un exemple des connaissances mathématiques acquises par les anciens Egyptiens. Dans le mythe mentionné plus haut, Set a déchiré l’œil d’Horus en six parties. Comme symbole, l’Oeil d’Horus contient six parties. Chacune d’entre elles a reçu une fraction sous forme d’unité de mesure – le côté droit de l’œil est 1/2, la pupille 1/4, le sourcil 1/8, le côté gauche de l’œil 1/16, la queue courbe 1/32 et la larme 1/64. Ces fractions totalisent 63/64, et on dit que la partie manquante représente soit les pouvoirs magiques de Thot, soit qu’elle illustre que rien n’est parfait.

Dans l’orthographe hiéroglyphique égyptienne antique, des parties isolées du symbole « Oeil d’Horus » étaient censées être utilisées pour écrire diverses fractions.

Les significations distinctives des parties de l’Œil d’Horus

Chacune des six parties de l’Œil d’Horus correspond à un sens différent. Le côté droit de l’œil est associé au sens de l’odorat, car il est le plus proche du nez et ressemble à cet organe. Inutile de dire que la pupille représente le sens de la vue, tandis que le sourcil représente la pensée, car il peut être utilisé pour exprimer nos pensées. Le côté gauche de l’œil représente le sens de l’ouïe, car il pointe vers l’oreille et a la forme d’un instrument de musique. La queue recourbée ressemble à un germe d’une tige de blé ou une graine plantée. En tant que représentation de la nourriture, cette partie de l’Œil d’Horus correspond au sens du goût. Enfin, la larme est censée représenter le sens du toucher, car cette partie de l’œil représente une tige plantée dans le sol, un acte qui implique un contact physique et le toucher.

Comment l’œil d’Horus est-il utilisé aujourd’hui ?

Bien que l’ancienne civilisation égyptienne ait pris fin, la croyance en la puissance de l’Oeil d’Horus a perduré et ce symbole est encore utilisé par beaucoup aujourd’hui. Par exemple, dans les pays méditerranéens, les pêcheurs peignaient souvent ce symbole sur leurs bateaux pour se protéger. De plus, beaucoup de gens portent encore l’Oeil d’Horus comme bijou, pour se protéger de la mauvaise volonté des autres. De plus, l’Œil d’Horus est populaire parmi les occultistes et les théoriciens du complot, qui le considèrent non seulement comme un symbole protecteur, mais aussi comme un symbole de pouvoir, de connaissance et d’illusion.

Deux yeux d’Horus peuvent être vus à l’avant de ce bateau Luzzu traditionnel au port de Marsaxlokk à Malte.

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens 

Source 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here