Une équipe de chercheurs chinois de l’Institut Dalian de physique chimique, de l’Académie chinoise des sciences de Liaoning, a transformé le cuivre en un nouveau matériau « presque identique » à l’or, selon une nouvelle étude publiée dans la revue à comité de lecture Science Advances, et dont le South China Morning Post a fait le premier rapport samedi.

Le professeur Sun Jian et son équipe de scientifiques ont fait exploser une cible en cuivre à l’aide d’un courant de gaz argon chaud chargé électriquement. Les particules ionisées qui se déplaçaient rapidement ont brisé les atomes du cuivre. Les atomes se sont refroidis et condensés à la surface d’un dispositif collecteur, produisant une mince couche de sable.

Selon le South China Morning Post, chaque grain de sable mesure quelques nanomètres, soit un millième de la taille d’une bactérie.

Les chercheurs ont placé le matériau dans une chambre de réaction et l’ont utilisé comme catalyseur pour transformer le charbon en alcool, un processus chimique complexe que seuls les métaux précieux peuvent traiter efficacement.

« Les nanoparticules de cuivre ont atteint des performances catalytiques extrêmement similaires à celles de l’or ou de l’argent « , a déclaré Sun dans un communiqué samedi.

« Les résultats… ont prouvé qu’après traitement, le cuivre métallique peut se transformer de ‘poulet’ en ‘phénix’ « , a déclaré Sun, qui n’était pas disponible pour faire des commentaires.

Le cuivre a un poids similaire et ressemble à l’or.

Le document de recherche note que le nouveau matériau à base de cuivre peut remplacer l’or et l’argent dans le processus de fabrication des appareils électroniques, qui nécessite des quantités importantes de métaux précieux.

Cela changerait la donne pour le complexe manufacturier chinois.

Le cuivre, à lui seul, ne peut pas fonctionner aussi bien que l’or dans les applications industrielles, en raison de la diminution des électrons.

Ces électrons sont instables, de sorte que le cuivre a tendance à réagir plus efficacement lorsqu’il est combiné à d’autres produits chimiques.

Le procédé mis au point par l’équipe de Sun peut injecter une grande quantité d’énergie dans les atomes de cuivre et rendre les électrons plus denses et plus stables, ont-ils dit.

Source

Traduction : Le Savoir Perdu Des Anciens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here