Les modifications de l’axe de la Terre font changer le climat du Sahara par cycle de 20.000 ans, selon une étude réalisée par des chercheurs du MIT.

L’un des endroits les plus arides de la planète, le désert du Sahara, était à une époque une région verte et florissante qui abritait divers foyers de peuplement, relate le portail NakedScience.

Selon ce site, une équipe de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a analysé la poussière qui s’est déposée le long des côtes de l’Afrique de l’Ouest au cours des 240.000 dernières années. Ils ont alors découvert que le Sahara, tout comme l’intégralité de l’Afrique du Nord, alternait entre un climat humide à un aride tous les 20.000 ans.

Les scientifiques estiment que ces changements dépendent des modifications de l’axe de la Terre, lesquelles ont un effet sur la répartition de la lumière solaire sur la planète. Ainsi, tous les 20.000 ans, la Terre commence à recevoir moins (ou plus) de lumière solaire en été.

En Afrique du Nord, plus de rayonnement solaire renforce l’activité de la mousson, ce qui rend le climat du Sahara plus humide, et le désert se couvre de verdure. Lorsque la quantité de lumière solaire diminue, l’activité de la mousson s’affaiblit, et l’aridité s’installe dans la région. Source

Voir aussi :

Le Sahara était «vert» il y a plus de 6000 ans

Zerzura : Une ancienne oasis perdue au Sahara gardée par des géants noirs

Découvrez des images extraordinaires de « l’œil du Sahara » prises depuis l’espace

Les mystérieuses peintures rupestres du Tassili n’Ajjer, dans le Sahara Algérien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here