Si les gens savaient que c’était du foie de canard pourri, complètement enlisé, je ne suis pas sûr qu’ils les prendraient encore volontiers.

L’homéopathie ou homœopathie (du grec ὅμοιος / hómoios, « similaire » et πάθος / páthos, « souffrance » ou « maladie ») est une pratique pseudo-scientifique de médecine alternative inventée par Samuel Hahnemann en 1796.

Source

1 COMMENTAIRE

  1. D’où vient cet article ??
    L’homéopathie en voie de disparition ? Oui… mais en France seulement… comme toujours. La France, pays du raidissement intellectuel le plus notoire du monde. La France « moderne », installée depuis des siècles dans son arrogance des « lumières », convaincue que la Raison est le nec plus ultra du progrès. La raison des lumières (très tamisées, il faut le rappeler) a accouché du pire : le rationalisme, une maladie qui anéanti la plupart des fonctions de l’hémisphère droit au profit du gauche. Les chercheurs français sont des ingénieurs, parmi les plus féconds d’ailleurs, mais côté créativité, inventivité, génie artistique on repassera. Le bulbe des scientifiques français s’est fossilisé dans l’abstraction pure de la raison. C’est dire si la notion holistique leur échappe totalement.
    Les mystères de la physique quantique échappe aux chercheurs français. Ils l’admettent, bien sûr, bien obligés pour concourir avec le reste du monde, mais ils la cantonnent à la recherche fondamentale. Pas de bol, l’homéopathie est en réalité vieille comme le monde (soigner par la similitude, les anciens le faisaient d’instinct) mais les scientifiques français ont l’esprit de séparation, de segmentation, de classement, de division. Conséquence fâcheuse pour eux, cela permet de poser des équations abstraites sur le papier mais qui ne collent pas avec la Réalité. Cette dernière se manifeste précisément selon un grand Tout où tout s’imbrique, s’interconnecte. L’homéopathie, par son principe de similitude est le résultat de cette loi : la production d’une réaction curative répond à l’information similaire ajoutée ! Un peu comme le vinaigre que l’on met sur une brûlure et qui, de fait, calme immédiatement l’effet brûlant.

    Les scientifiques français sont figés dans le progrès au sens classique. Ils n’ont pas compris que partout ailleurs on avait mieux pigé que tout est INFORMATION, vibration dans un seul et même ensemble où l’information occupe la totalité imbriquée. Non, les scientifiques français restent dans le principe de cloisonnement. On appelle ça le « progressisme » : une état d’esprit basé sur le principe que tout ce qui était « avant » est à balayer au profit d’un hypothétique « futur » censé contenir le meilleur.

    Si l’homéopathie était un charlatanisme elle ne fonctionnerait pas sur les animaux…. or, il est prouvé depuis fort longtemps que les animaux répondent plutôt bien aux traitements par l’homéopathie. Mais dire ça à des scientifiques « progressistes » français c’est comme leur dire que les Gilets Jaunes sont bel et bien l’authentique France productive…

    Pauvre France, pays parasité par des esprits psycho rigides, maladie comportementale qui, pas de bol pour eux, ne peut être corrigée par l’homéopathie tant elle est ancrée dans de la bêtise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here