À Londres, une patinoire a voulu organiser une journée spéciale, où les visiteurs auraient pu évoluer sur la glace aux côtés de manchots… Mais l’événement a été annulé, après la mobilisation indignée d’associations de défense des animaux.

Ce n’était vraiment pas l’idée de l’année. Au Royaume-Uni, le complexe de divertissement Queens SkateDineBowl, situé dans le quartier de Bayswater, à Londres, a voulu organiser, le samedi 19 janvier, une journée spéciale où le public aurait pu patiner aux côtés des manchots. La patinoire du Queens devait accueillir cinq manchots de Humboldt, dans un enclos spécialement conçu à cet effet.

L’initiative était prévue dans le cadre de la Journée de sensibilisation aux manchots, l’objectif étant de récolter des fonds qui seraient reversés ensuite à BirdLife, une association internationale de protection de la nature et des oiseaux en particulier.

Mais l’annonce de la patinoire a immédiatement provoqué la polémique. De nombreuses associations de défense du bien-être animal, comme People for the Ethical Treatment of Animals (Peta), World Animal Protection UK et Born Free Foundation, ont aussitôt exprimé leur indignation.

« Quelle idée effroyable ! »

« Utiliser des manchots pour attirer des clients, c’est cruel et irréfléchi, a écrit l’association Peta sur Twitter. La place des manchots de Humboldt est dans l’eau froide et sur les îles rocheuses au large des côtes de l’Amérique du Sud, pas dans une patinoire à Londres. »

« Patiner avec des manchots vivants, quelle idée effroyable, c’est de l’exploitation, même si les profits vont à des œuvres caritatives », a tweeté de son côté Born Free Foundation.

Les manchots de Humboldt sont considérés comme une espèce vulnérable, en raison d’une forte diminution de leur population. Ils sont victimes de la surpêche et de la destruction de leur habitat. (Photo : Thierry Creux / Ouest-France)

Le Queens a fini par faire marche arrière, annonçant samedi 12 janvier l’annulation de la journée avec les manchots et le remboursement des tickets sur Twitter : « Malheureusement, face aux préoccupations exprimées par divers groupes de protection animale, dont Peta et Freedom for Animals, nous avons dû annuler cette journée, dans l’intérêt des manchots comme de nos clients. »

Dans un autre tweet, la patinoire précise que « l’idée était de proposer une expérience à but non-lucratif, pédagogique et accessible à tous, afin d’éduquer et de sensibiliser le public sur cet oiseau marin bien-aimé et en danger », rappelant que l’objectif était louable, puisqu’il s’agissait de « récolter de l’argent pour BirdLife International ».

Si cette annulation a été unaniment saluée, certains internautes ont déploré que le Queens n’ait même pas daigné présenter des excuses, comme l’a ainsi exprimé un internaute : « Je vous suis reconnaissant d’avoir annulé, mais votre tweet montre que, malgré tout, vous ne comprenez toujours pas pourquoi c’était une mauvaise idée, et c’est vraiment dommage. » Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here