La brigade archéologique du port d’Alexandrie a saisi cinq parties d’un costume militaire médiéval avant d’être introduites clandestinement à l’étranger.

Hany Hamdy Hammam, président de l’administration centrale des unités archéologiques des ports égyptiens, a déclaré que le ministère des Antiquités avait formé un comité pour examiner les objets saisis et a affirmé qu’ils étaient anciens.

Le comité a rapporté l’incident au ministère public et a confisqué les artefacts, a ajouté M. Hammam.

Les objets saisis comprennent un casque, trois boucliers et deux parties d’une pièce métallique reliée par des anneaux métalliques, a déclaré Mohamed Etman, directeur général des ports archéologiques maritimes. Il a précisé que les objets sont décorés de motifs floraux géométriques et d’animaux.

Mohamed el Senousi, directeur de l’unité archéologique d’Alexandrie, a déclaré que le costume militaire remonte à la dynastie Safavide au IXe siècle de notre ère. Il suppose qu’il appartient à l’un des commandants militaires, qui avait l’habitude de placer une plume comme signe distinctif à l’époque Safavide.

Source

Traduction : © Le Savoir Perdu Des Anciens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here