La dépouille d’une femme noble avec un crâne ovoïde a été découverte par des archéologues russes dans la république d’Ingouchie, dans le Caucase du Nord.

Lors de fouilles réalisées près de la ville russe de Nazran, en Ingouchie, des archéologues de l’Institut d’archéologie du Caucase ont mis au jour le squelette d’une femme qui vivait entre le IVe et le VIe siècle. Le crâne de la femme a une forme très particulière qui ressemble à celle d’un œuf:

Cette forme bizarre du crâne et les rangées de dents intactes ont poussé les chercheurs à conclure que la défunte appartenait à la noblesse de la société. Par le passé, des dépouilles avec des crânes allongés ont été découvertes dans les tombes des Alains, Huns ou Samaritains.

Ces déformations de crâne étaient imposées aux nobles pour marquer un rang social élevé. Pour les obtenir, on plaçait des bandages très serrés ou des anneaux sur les têtes d’enfants dès le plus jeune âge. Source

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here