Un nouveau palais appartenant au roi de la 19ème dynastie a été découvert à Abydos, rapporte Sohag Ahram Online.

La découverte a été faite lors de fouilles menées dans le temple du pharaon Ramsès II par une équipe de chercheurs de l’Université de New York dirigée par Sameh Iskander.

Ramsès II (vers 1279-1213 avant JC) fut le troisième pharaon de la dynastie. Les Égyptiens l’appellent  » Usermaatre Setepenre « , ce qui signifie  » Gardien de l’harmonie et de l’équilibre, fort de par sa droiture, élu de Râ « . Il est aussi connu comme Ozymandias et Ramsès le Grand. Ramsès II est considéré comme le plus grand souverain du Nouvel Empire.

Le cartouch du roi Ramsès II. Crédit image : Conseil suprême des Antiquités.

« C’est une découverte très importante qui changera, pour la première fois, le plan du temple plus de 160 ans après sa découverte « , a déclaré Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des Antiquités, qui décrit la nouvelle découverte comme  » une contribution importante à notre compréhension du développement des palais du temple pendant la période Ramsside « .

L’emplacement et l’agencement du palais présentent un parallèle remarquable avec le palais du temple du père de Ramsès II, Seti Ier à Abydos, qui se trouve environ à 300 mètres au sud.

Les vestiges du palais du temple découvert. Crédit image : Conseil Suprême des Antiquités.

Pendant les travaux de la mission autour du temple pour récupérer les éléments architecturaux, Iskander a dit à Ahram Online que la mission était tombée accidentellement sur une passerelle en pierre à la porte sud-ouest d’un temple. Cette allée menait à l’entrée d’un palais qui contient les cartouches de Ramsès II.

Il a expliqué que les murs sont construits en pierre calcaire et en briques de terre, les sols sont en pierre calcaire, et la deuxième salle du temple a une colonne en grès et des linteaux avec les inscriptions du roi. D’autres fragments ornés d’étoiles ont été retrouvés.

Ayman Ashmawi, chef du département des Anciennes antiquités égyptiennes, a déclaré que les inscriptions de la fondation du temple ont une représentation extrêmement rare des cartouches de Ramsès II qui apparaissent aux quatre coins du temple, montrant la naissance de Ramsès II et les noms du trône peints dans une couleur or.

Elles sont ornées de deux doubles plumes entre lesquelles se trouve un disque solaire et, en dessous, d’un panneau décoratif en or.

Source

Traduction : © Le Savoir Perdu Des Anciens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here