En Australie, deux dingos se sont introduits en pleine nuit dans la caravane d’une famille qui campait sur l’île protégée de Fraser. Ils s’en sont pris à un enfant de 14 mois, extirpé de son lit et traîné sur plusieurs mètres. Sans l’intervention du père de famille, les chiens sauvages auraient disparu avec l’enfant.

Jeudi 18 avril, deux dingos ont attaqué et enlevé un petit garçon de 14 mois, sur l’île de Fraser en Australie. La famille faisait du camping dans ce lieu protégé, très prisé des touristes. Alerté par les pleurs de l’enfant, son père a mis en fuite les chiens sauvages. L’enfant a été évacué par hélicoptère vers l’hôpital pédiatrique de Brisbane. Il souffre d’une fracture crânienne et de diverses morsures au dos et à la tête.

Des précédents similaires

D’après les autorités, les deux dingos ont pénétré dans la caravane vers minuit et ont traîné l’enfant endormi hors de son lit. Réveillé par les cris du petit garçon, son père l’a découvert à quelques mètres de la caravane. Il a dû lutter contre l’un des chiens sauvages pour récupérer son enfant.

Les dingos sont une espèce protégée. Ils sont environ 200 sur l’île de Fraser, à l’est de l’Australie, et les rangers mettent régulièrement les touristes en garde contre ces animaux. Fin janvier, une meute de dingo avait déjà attaqué un petit garçon de 6 ans en train de se baigner. En 2001, un troisième enfant avait été tué par les chiens sauvages. Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here