Pour la deuxième fois en quelques mois, des squelettes de dinosaures proposés aux enchères à Paris n’ont pas trouvé preneurs, le prix de réserve n’ayant pas été atteint, écrit l’AFP se référant à la maison de ventes Binoche & Giquello.

Quatre squelettes de dinosaures du Jurassique et du Crétacé supérieurs (entre 72 et 161 millions d’années) étaient au catalogue pour des estimations de 700.000 à 900.000 euros: un Ornitholeste, l’un des plus agiles et féroces carnivores, vendu avec un Othnielia, dinosaure herbivore, étaient proposés réunis dans une scène de combat.

Un autre duo formé par un Hypacrosaure à crête et son petit, découverts dans le Montana, était aussi mis aux enchères, sans enchérisseur à niveau de prix suffisant.

En juin, Paris accueillera une nouvelle vente d’un squelette de dinosaure herbivore du Jurassique, cousin du Diplodocus, présenté dressé sur ses pattes arrière, avec 2 millions d’euros d’estimation haute, rappelle l’agence.Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here